• Accueil
  • > Non classé
  • > Patrick Juillard donne son point de vue sur les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021

Patrick Juillard donne son point de vue sur les deux premières journées des éliminatoires de la CAN 2021

Posté par patricksota le 22 novembre 2019

Donnons la parole à Patrick Juillard, une icône journalistique

 

Elim Can 2021/ Après les matches des première et deuxième Journées, 4 Questions posées à Patrick Juillard notre consultant: «La hiérarchie dessinée à la CAN 2019 s’est confirmée »…

Source : lesportif.ga

 

Esther BEKALE

 22 novembre 2019

mazina

 

 

 

 

Réalisé Par  Jules Bernard MOUYENGUE

1-Quelle appréciation faites-vous au sortir des première et deuxième journées des éliminatoires de la Can 2021?

La hiérarchie dessinée à la CAN 2019 s’est confirmée lors de ces deux premières journées. L’Algérie, championne d’Afrique, a poursuivi sa série d’invincibilité commencée en octobre 2018 (17 matchs sans défaite), le Sénégal son dauphin a lui aussi déroulé et le Nigeria, médaillé de bronze, s’est également montré digne de son rang. Les pays ayant manqué un match ont souvent rattrapé le coup lors du second, je pense au Maroc qui a gagné au Burundi après avoir été tenu en échec par la Mauritanie, ou à l’Afrique du Sud qui a battu le Soudan après avoir été battue au Ghana.

La Mauritanie et Madagascar ont confirmé leurs progrès, et ont donné des idées à d’autres “petites” équipes comme les Comores, qui ont réussi un début canon en enchaînant victoire au Togo et match nul à domicile contre l’Egypte. Ces trois nations ont pour point commun d’avoir donné du temps à leurs sélectionneurs. Cette stabilité paye.

2- On a vu certaines nations comme la Côte d’Ivoire ou à la Rdc être en difficulté lors de la deuxième journée qu’est ce qui peut expliquer cela?

Pour la RDC, cela fait un moment que les Léopards coincent à domicile. Ils l’avaient fait contre la Tunisie en éliminatoires du Mondial 2018, puis face au Zimbabwe en éliminatoires de la CAN 2019, ils l’ont encore fait contre le Gabon. Et leur déplacement en Gambie ne leur a permis que de prendre un point. La double confrontation contre l’Angola sera décisive. C’est une équipe à l’effectif vieillissant, qui aurait besoin d’émulation à certains postes.

 Le nouveau sélectionneur, Christian Nsengi, a quelques mois pour régénérer les cadres. La situation de la Côte d’Ivoire n’a pas les mêmes origines. Contrairement à la RDC, cette équipe n’a pas changé de coach. Or, Ibrahim Kamara peine à donner de la cohérence et une identité de jeu à cette équipe, qui a battu le Niger grâce à un penalty généreux avant de s’incliner en Ethiopie pour la première fois depuis plus de cinquante ans. Cette équipe ne fait plus peur à grand monde, alors que le pays compte toujours de bons joueurs. La double confrontation contre Madagascar pourrait faire mal.

3- Peut-on s’attendre d’ores et déjà à avoir des pays qualifiés au terme de la 4e journée quand on sait que certains pays comme le Sénégal ou le Maroc semble au-dessus de leurs adversaires ?

Je ne partage pas votre avis sur le Maroc, qui a été accroché chez lui par la Mauritanie, avant de bien se reprendre au Burundi il est vrai. En revanche, le Sénégal fait partie des six équipes qui ont réussi à faire carton plein sur ces deux premières journées. Donc, oui, le Sénégal, mais aussi l’Algérie championne d’Afrique et le Nigeria qui complétait le podium de la dernière CAN pourraient assurer leur qualification dès la 4e journée. La Tunisie et le Ghana sont également dans ce cas, tout comme Madagascar, dont les belles prestations de la CAN n’avaient rien d’un feu de paille.

4- Un mot sur la poule D, certainement la plus homogène dominée par la surprenante équipe de Gambie?

La Gambie a réussi un gros coup en allant gagner en Angola. Son nul contre la RDC lui permet de partager la première place avec le Gabon, qui a réussi lui aussi de bons débuts en enchaînant un nul en RDC et victoire sur l’Angola. La gestion de la coupure avant les troisième et quatrième journées sera importante pour la suite du parcours. Mais je ne donne pas cher des chances de l’Angola, qui va affronter deux fois la RDC en septembre prochain et pourrait faire les frais du réveil attendu des Léopards.

 

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog