Vital’O bat Rukinzo

Posté par patricksota le 11 septembre 2019

 

Poursuite du Championnat National

Vital’O bat Rukinzo

mauves

Choc Vital’O vs Rukinzo : 3-2

Source de la photo : Bélard Nacho

 

Un match en retard a eu lieu ce mercredi 11/09/2019 au Stade Intwari de Bujumbura entre Vital’O et Rukinzo.

Cette rencontre devait avoir lieu lors de la 1ère journée. Mais, les deux équipes avaient des éléments qui disputaient les Jeux Africains au Maroc chez les U20. Raison pour laquelle elles ont été exemptes des premiers matchs du Championnat.

Ça été un match très intéressant. Beau à voir. Une première période avec beaucoup d’engagement. Et ce, des deux côtés. Malheureusement, les deux équipes n’ont pas pu trouver la faille en première mi-temps. Mais, le jeu est propre. Des passes soignées, combinaisons par ci par là.

Vital’O a tout de même connu des anicroches à la défense. Suite à deux mauvaises relances, les attaquants de Rukinzo pouvaient marquer. La balle n’a pas pris le chemin des filets.

Malgré le jeu séduisant offert par les deux équipes, le score est paritaire et nul (0-0) à la mi-temps.

A la reprise, que d’actions magnifiques ! Salum Ramadhan de Vital’O donne le la. But inscrit à la 59ème minute et signant l’ouverture du score. Salum en profite pour marquer d’un tir effectué à l’entrée de la surface de réparation. 1-0

A la 62ème minute, Sudi Abdallah de Rukinzo égalise. Ballon mal négocié par la défense, et Abdallah n’a plus qu’à le glisser au fond des filets. Le gardien de Vital’O est passif sur cette action. 1-1

70ème minute. Hughes qui vient d’entrer marque. Alors qu’il réceptionne un ballon sur le point de penalty, son tir bien cadré fait mouche. 2-1 pour Vital’O

76ème minute, non disent les joueurs de Rukinzo. Pour la deuxième fois, ils reviennent au score par le biais de Niyonkuru Pascal. Bourde du gardien de Vital’O en méforme. Mauvaise appréciation vu qu’il reste inerte face à la percée de Pascal parti à la limite du hors-jeu. La défense de Vital’O tombe dans le piège du hors-jeu et laisse faire. Pascal ne se fait pas prier pour marquer le second but de son équipe. 2-2

79ème minute, Butoyi Christian reprend de volée une balle aérienne venue du côté gauche. But ! Beauté du geste et perfection de la technique s’y mêlent. 3-2.

Cette fois-ci, la messe est dite. Rukinzo est battu et ne revient pas dans le match. Vital’O garde le ballon, occupe le terrain et se permet des gestes techniques qui enflamment ses supporters. Le beau jeu, ils adorent.

Fin du match. Vital’O vs Rukinzo : 3-2

Ainsi, on a eu droit à cinq buts en seconde mi-temps. Quel régal ! Vital’O signe son retour en force. Mais, évite de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir abattu. Les propos de l’emblématique Yaoundé (coach de cette équipe) abondent dans le même sens : « J’ai des gamins qui jouent admirablement bien. Mais, une dose de maturité est encore nécessaire pour corriger certaines imperfections. On est loin d’être champion, la route est longue. Nos adversaires ne dorment pas sur leurs lauriers. On sait que des batailles rudes nous attendent. A nous d’y aller à fond pour relever tous ces défis. Ça ne sera pas facile, mais nous croyons en nos potentialités. »

 

 

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog