• Accueil
  • > Non classé
  • > Olivier Niyungeko convoque 28 joueurs pour affronter la Tanzanie en aller et retour

Olivier Niyungeko convoque 28 joueurs pour affronter la Tanzanie en aller et retour

Posté par patricksota le 22 août 2019

Olivier Niyungeko convoque 28 joueurs pour affronter la Tanzanie en aller et retour

Olivier Niyungeko convoque 28 joueurs pour affronter la Tanzanie en aller et retour cleardot

Alain Olivier Niyungeko alias Mutombola, sélectionneur des Hirondelles, convoque 28 joueurs pour préparer le derby tant attendu entre le Burundi et la République sœur de Tanzanie.

Double confrontation en aller et retour comptant pour le tour préliminaire des éliminatoires du Mondial 2022 prévu au Qatar.

28 joueurs ont été présélectionnés pour répondre aux préparatifs liés à ces deux rencontres revêtant une importance capitale.

Il s’agit de :

1.Ndikumana Justin
2.Nahimana Jonathan
3.Arakaza Mac Arthur
4.Bigirimana David
5.Ngando Omar
6.Moussa Omar
7.Nsabiyumva Frédéric
8.Bacanamwo Joël
9.Ramazani Diamant
10.Harerimana Rachid Léon
11.Ndaye Chancel
12.Duhayindavyi Gaël
13.Bigirimana Gaël
14.Kwizera Pierrot
15.Amissi Cédrid
16.Nahimana Shassiri
17.Moustafa Francis
18.Kamsoba Elvis
19.Akimana Akonkwa
20.Kasongo Benjamin
21.Ulimwengu Jules
22.Amissi Mohamed
23.Kanakimana Bienvenue
24.Shabani Hussein Tchabalala
25.Fiston Abdoul Razzak
26.Berahino Saido
27.Laudit Mavugo
28.Bimenyimana Bonfils Caleb

Nous reviendrons en profondeur sur cette présélection qui montre de nouveaux visages en Équipe Nationale senior. Lorsque nos joueurs seront à la pelle aux entrainements, on mettra en exergue les nouvelles recrues. La parole vous revient toujours pour donner vos avis et considérations. Nous en avons grandement besoin pour nos sondages d’opinion.

En passant, notons deux absences remarquables : Sabumukama Enock blessé aux entraînements de Zesco United de Zambie. Et Nduwarugira Christophe alias Lucio, actuel sociétaire de Varzim Sport Club du Portugal.

Ce club portugais est, pour l’heure, 13ème sur 18 au Championnat Liga Pro, équivalant, si je ne m’abuse,  à la 2ème division ailleurs.

Mutombola sait pourquoi il n’a pas fait appel à lui. On ne va pas interférer son travail. De toutes manières, il sait pertinemment qu’il a obligation de résultat.

On ne va pas épiloguer sur les nouvelles recrues. Le moment venu, nos visiteurs seront servis.

Mais, deux cas peuvent déjà attirer notre attention. Diamand Ramazani et Joël Bacanamwo. 

Ce dernier avait répondu présent aux entraînements relatifs aux préparatifs de la CAN 2019. Étincelant, il l’avait été. A telle enseigne que le public a décelé en lui un futur arrière latéral gauche capable de remplacer valablement Nduwarugira Christophe. D’autant plus qu’à ce poste, Christophe tâtonne et commet des bourdes monumentales. Inutile de revenir sur les bévues commises à la CAN en Égypte.

Personnellement, je ne lui en veux pas ! Pourquoi l’a-t-on fait jouer à un poste qui n’est pas le sien ? D’ordinaire, Christophe joue au 10. Super milieu offensif ou attaquant de soutien. Tel est son poste de prédilection. Même au Portugal, jamais on ne le fait jouer à la défense latérale.

Le jeune Bacanamwo prestait pour Tubize FC en Belgique. Il semblerait que ce club soit en déconfiture actuellement. Joël et ses coéquipiers l’auraient fui comme la peste. Il serait en pourparlers avec Royal Excelsior Virton, club Belge de Division 2 Belgacom League. 

Le derby contre la Tanzanie en aller et retour serait sa première expérience en Équipe Nationale senior. Faudra qu’il soit rasséréné de par son beau jeu et son calme olympien. Le petit n’a pas l’air de perdre le nord.

Courage Joël et imprime tes marques pour te frayer une place au soleil dans un club susceptible d’élever ton niveau et le talent qui germent en toi. Mais qui ont besoin d’éclore en disputant des matchs internationaux de cet acabit. Ça t’aguerrira. 

Diamand Ramazani joue à Lokeren en Belgique. Club relégué en 2ème division la saison dernière. Mais, il faut savoir que le 07 mars 2018 à 18h27, la Belga News Agency nous apprenait que Le Sporting Lokeren récompensait trois jeunes talents avec un contrat.

ramazani 2

Diamand Ramazani

Source de la photo : Godefroid Sendazirasa

Trois noms : Diamant Ramazani, arrière latéral droit de 19 ans. L’attaquant de 18 ans Brent Van Peteghem. Max De Ruyver, défenseur central de 16 ans repris en U17 chez Les Diables Rouges.

Les trois noms susmentionnés sont liés à Loreken jusqu’en 2021. C’est dire qu’il a des tripes le petit Ramazani. Et sûrement un avenir prometteur. Pour autant qu’il maintienne sa trajectoire. Elle parait ascendante.

ramazani

Diamand Ramazani

Source de la photo : Godefroid Sendazirasa

C’est lui le probable successeur de Karim Nizigiyimana parti à la retraite. Pour remplacer un ancien titulaire indiscutable des Hirondelles pendant 12 ans, et de surcroit capitaine vers la fin, il faut batailler très dur ! Voilà qui n’est pas une sinécure ! Tant s’en faut !

S’il ne se montre pas à la hauteur, on ne tardera pas à lui trouver un successeur. D’où ce défi qui l’épie  et l’attend au tournant. Mais qu’il ne s’en offusque pas, ça ne peut que le booster pour entamer une excellente carrière internationale. A lui de jouer ! La balle est dans son camp.

Patrick Sota

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog