Les Chipolopolo de Zambie battent difficilement le Burundi

Posté par patricksota le 2 décembre 2013

Les Chipolopolo de Zambie battent difficilement le Burundi

 

Match difficile face aux champions d’Afrique (CAN 2012) en l’occurrence les Chipolopolo de Zambie.

Certes, d’aucuns n’auraient pas prédit une sinécure pour les Hirondelles face à ces redoutables zambiens. Et c’est ce qui s’est passé hier au Stade NYAYO du Kenya.

Coup d’envoi : 15 heures pétantes (Heure de Bujumbura, soit 13 heures TU, 14 heures au Kenya).

Dès l’entame du match, ce sont les zambiens qui sont maîtres du jeu. En monopolisant le ballon.

Privés de la balle, les burundais sont alors obligés de courir derrière le cuir. Au bout de 15 minutes, finies la peur et la timidité face aux champions d’Afrique.

Les Hirondelles multiplient leurs assauts offensifs en passant par le flanc gauche mené de main de maître par Célestin de Vital’O.  

A la 28ème minute, Célestin, dans un grand jour, déborde sur l’aile gauche. Et fait un centre parfaitement bien ajusté pour Claude Ndarusanze (LLB Academic) un peu décalé sur le côté droit. Ce dernier, de la tête, offre un caviar à Abdul Razak Fiston (LLB Academic) en plein axe central et situé à 5 mètres des bois zambiens. Splendide reprise de volée qui envoie la balle sur la barre transversale. Frappe appuyée ! Hélas pour les burundais, cette occasion nette de but n’a pas fait mouche. Massés autour de leurs écrans, les burundais d’ici et ceux de la diaspora y ont cru ! Dommage, mais bravo pour cette très belle action.

A la 34ème minute, Christophe Nduwarugira dit Lucio (LLB Academic) offre une passe lumineuse à Abdul Razak Fiston placé sur le point de penalty. Ce dernier, par un geste habile dont il a le secret, dévie le ballon sur son pied gauche. Et réussit à mettre en déroute son vis-à-vis zambien. Hélas, son tir passe au dessus de la barre transversale alors que Fiston est tout près des bois zambiens. Le goal keeper des Chipolopolo peut s’estimer chanceux sur ces deux occasions nettes de but côté burundais. Quelle baraka pour la Zambie !

La Zambie, bien qu’ayant mieux possédé le ballon, n’a pas eu d’occasions franches au cours de la première période.

En seconde partie, le schéma tactique de Nassim Lotfi et Amars Niyongabo n’est pas idoine pour gagner le match. Célestin qui, en première mi-temps, jouait bien sur le flanc gauche, se retrouve au milieu (vers le côté droit). Pourquoi le mettre au milieu alors que le flanc gauche est sa zone de prédilection ? Voilà pourquoi Hakizimana Hassan dit l’homme (Athletico Olympique), arrière latéral gauche (capitaine des Hirondelles) n’a pas eu de support apte à contrecarrer les percées zambiennes sur le couloir gauche des burundais. Soit l’aile droite zambienne. Zone devenue une passerelle pour asseoir la domination des Chipolopolo. Il faut dire que Hakizimana Hassan accuse le poids de l’âge. Il doit, présentement, être le plus âgé de son groupe. Et compte beaucoup de sélections en Equipe Nationale. Son remplacement s’avère indispensable vu que la vitesse commence à lui faire défaut.

A la médiane burundaise, Gaël Duhayindavyi (LLB Academic) s’est bien défendu. Très virevoltant face à ces zambiens. Pourtant, grande a été notre surprise quand on l’a vu être remplacé par Jean Nduwimana dit Gentil (Royal FC) à la 75ème minute. Pourquoi ? Etait-il fatigué ? Apparemment non puisqu’on le voyait bouger sans cesse au milieu et faire du bon travail. Très en jambes ce Gaël. A la limite, on aurait dû faire sortir Lule (LLB Academic) ayant un style défensif comme Gaël pour privilégier une option offensive avec l’entrée d’Hussein (attaquant servant Flambeau de l’Est). Ce dernier a remplacé Claude Ndarusanze (LLB Academic) à la 78ème minute.

Pourquoi ce repli défensif en seconde partie laissant Fiston seul à l’attaque ? Alors que l’on a besoin de buts dans une telle compétition. Erreur tactique de notre point de vue.

A la 64ème minute, le zambien Festus MBEWE ouvre le score suite à un caviar venu du côté gauche burundais. Hakizimana Hassan n’a pas pu stopper la percée offensive de son adversaire. Ce qui a carrément déboussolé les défenseurs centraux Frédéric d’Athletico Olympique et Issa de LLB Academic. La balle est passée entre leurs jambes. Et Mbewe a glissé sans coup férir la balle au fond des filets. L’unique but du match.

Le onze national burundais peut nourrir des regrets suite aux deux occasions nettes de but manquées en première mi-temps. Et ce schéma tactique emprunté en seconde partie qui a donné des brèches aux zambiens. Dommage pour nos vaillants garçons !

Une victoire face à la Tanzanie s’avère indispensable lors du dernier match de poule prévu ce mercredi 04/12/2013. En cas de match nul, le Burundi peut probablement espérer une place qualificative parmi les deux meilleurs troisièmes. On les appelle les deux meilleurs perdants. En cas de défaite burundaise, les chances de qualification pour les quarts de finale s’amoindriront considérablement. Il faudra alors attendre le verdict des deux autres groupes (A et C) pour espérer avec peu de chances une place parmi les deux meilleurs perdants. Très aléatoire !!!

Patrick Sota

 

 Classement à l’issue de la 2ème journée dans le groupe B

 

Classement

Pays

Points

Goal average

1

Zambie ex æquo avec la Tanzanie

4

+1

2

Burundi

3

+1

3

Somalie

0

-3

 

Notez que la Somalie s’est inclinée devant la Tanzanie par 0-1

 

 

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog