• Accueil
  • > Non classé
  • > Nizeyimana Ally dit Rumburi donne sa version des faits sur le match Musongati – League Boys

Nizeyimana Ally dit Rumburi donne sa version des faits sur le match Musongati – League Boys

Posté par patricksota le 23 juin 2012

 

Nizeyimana Ally dit Rumburi donne sa version des faits sur le match Musongati – League Boys

Le président de League Boys de Kayanza en la personne de Nizeyimana Ally dit Rumburi s’insurge contre les propos tenus à son endroit dans certains médias et sur le Blog de Patrick Sota.

Retour en arrière sur le match ayant opposé Musongati de Gitega à League Boys de Kayanza. Rencontre tenue à Gitega le 12 mai 2012 et comptant pour la Ligue B Intérieur du pays . Selon nos sources, le but de la victoire inscrit en fin de match par Musongati a suscité colère et révolte chez les joueurs de League Boys. D’après ces derniers, ce but était irrégulier. Pour preuve, ajoutaient-ils, le juge de touche avait levé son drapeau bien avant que le but ne soit validé. L’arbitre a fait fi de son juge de touche parce qu’il avait un agenda caché, martelaient-ils.

Sachez que la formation de League Boys a eu gain de cause dans cette affaire. Et les trois points initialement empochés par Musongati lui ont été retirés au profit de League Boys. On rappelle que Musongati (lanterne rouge) jouera l’an prochain en 3ème division Intérieur du pays suite à la relégation.

Votre serviteur s’est entretenu hier soir avec Nizeyimana Ally dit Rumburi qui tient à donner sa version des faits. « Dans ce dossier, beaucoup de gens n’ont pas su la vérité et ont été  victimes de l’intoxication » affirme Rumburi. Et d’ajouter : « Même les médias ont été abusés y compris Le Blog de Patrick Sota ».

Et de renchérir : « Ce que les gens n’ont pas su, c’est que dès le départ nous avons décelé une anomalie unique en son genre où, tenez-vous bien, le Commissaire de cette rencontre était le Président d’Honneur de Musongati. Imaginez-vous ! Où est le sérieux ? J’ai exprimé mon inquiétude avant le match. Hélas, personne ne m’a écouté ! Le décor de notre défaite était alors planté. D’où cet arbitrage entaché d’irrégularités au cours de la rencontre. Ici, je tiens à rappeler les circonstances dans lesquelles les échauffourées ont éclaté. Révolté par ce but irrégulier, le capitaine de League Boys est allé voir l’arbitre pour lui demander des explications. Pour toute réponse, les Forces de l’Ordre se sont jetées sur notre joueur et l’ont tabassé sérieusement. Inquiet, je me suis précipité vers le capitaine de notre équipe pour le secourir ! En croyant bien faire, je me suis fait rosser aussi de façon impitoyable ! Voyez-vous ?

Contrairement aux mensonges répandus ça et là, je n’ai jamais cherché à engager une bagarre avec les Forces de l’Ordre. Suis-je fou pour me battre avec elles ? Dans le même ordre d’idées, il n’a jamais été question de chercher à faire du mal à l’arbitre. Jamais ! Je sais qu’une telle attitude peut me compromettre sérieusement.

Monsieur Sota, je vous apprends que ma province d’origine est Gitega. Je suis un ancien joueur de Musongati et Zèbre, deux équipes phares de cette province. Comment pourrais-je adopter un tel comportement envers une équipe que j’ai servie ? C’est par après que j’ai joué pour League Boys de Kayanza, formation que je dirige aujourd’hui. Demandez à ceux qui m’ont vu jouer du temps où j’étais footballeur, rares sont les occasions où j’ai écopé d’un carton jaune ! Ne parlons pas des cartons rouges. Jamais au grand jamais je n’ai écopé d’un carton rouge durant mon parcours de footballeur. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais aller à l’encontre du fair-play compte tenu de mon rôle d’encadreur. Je fais partie des acteurs ayant en charge la jeunesse footballistique de ce pays. Pensez-vous que je puisse me méconduire à ce point ?

Pour finir, je m’insurge contre ceux qui ont terni mon image de marque en déversant des mensonges dans l’opinion et dans certains médias. Non pour régler des comptes, mais pour que la vérité se sache. Nous n’irons nulle part en adoptant pareille attitude ! Halte aux tricheries à l’image de celui qui a désigné comme Commissaire du match le Président d’Honneur de Musongati. Equipe adverse ce jour-là. C’est scandaleux ! Heureusement que la FFB a pris les mesures qui s’imposent en sanctionnant la personne ayant désigné ce Commissaire. Nous nous réjouissons d’avoir eu gain de cause dans cette affaire. Et les trois points retranchés à Musongati en faveur de League Boys prouvent que la justice finit toujours par triompher ».

Nos commentaires :

Nos moyens fort limités ne nous permettent pas de nous rendre dans toutes les contrées du pays. Pour nous enquérir de ce qui s’y passe. Il peut arriver que nos informations soient incomplètes et imprécises voire erronées du fait de ce handicap. Nous demandons à toute personne se sentant visée par nos écrits de ne pas s’en offusquer outre-mesure. Il lui est formellement recommandé de nous apporter son droit de réponse. Pour le publier à condition, bien entendu, qu’il soit conforme à la vérité. Le Blog de Patrick Sota n’est pas une tribune pour salir les gens. Nous n’y trouvons aucun intérêt ! Notre mission première est d’informer et non de désinformer !

Merci d’avance pour votre parfaite compréhension.

Patrick Sota

2 Réponses à “Nizeyimana Ally dit Rumburi donne sa version des faits sur le match Musongati – League Boys”

  1. replicas bolsos marca dit :

    lexoharkbun That’s a nice post. lexoharkbun

  2. wholesale replica bags dit :

    kcvmfatm It’s a good post. kcvmfatm

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog