• Accueil
  • > Non classé
  • > Brefs commentaires sur l’Ordonnance Ministérielle Numéro 22601/793 du 01/06/2012

Brefs commentaires sur l’Ordonnance Ministérielle Numéro 22601/793 du 01/06/2012

Posté par patricksota le 12 juin 2012

 

Brefs commentaires sur l’Ordonnance Ministérielle Numéro 22601/793 du 01/06/2012

Amis sportifs,

Nous n’avons rien contre des gens qui se mettent ensemble pour servir nos Equipes Nationales. C’est louable à plus d’un titre.

Mais et il y a un grand mais ! Ce n’est pas la première fois qu’une structure plus ou moins identique à celle figurant sur cette Ordonnance Ministérielle est créée. Qu’a-t-elle donné ? Rien ! Absolument rien !

Nous n’avons rien contre les structures techniques désignées par le Ministre de tutelle. Tout de même, les faits observés ces temps-ci ont clairement démontré que le club d’Athletico Olympique a souvent été privilégié dans le choix des joueurs même quand ces derniers n’étaient pas méritoires. Ici, nous faisons allusion aux joueurs sélectionnés en Equipe Nationale.

Ce favoritisme a été l’œuvre de certains entraîneurs voués à la cause de Madame Lydia Nsekera, Présidente d’Honneur d’Athletico Olympique. Espérons alors que ces pratiques allant à l’encontre du fair-play seront bannies à jamais lors des échéances ultérieures.

Toutefois, nous approuvons le fait de désigner deux membres de la Commission Presse et Information dans cette structure nommée par le Ministre des Sports. A condition, bien évidemment, que ces deux personnes ne soient des béni-oui-oui choisissant de faire le black-out sur les sujets qui fâchent. Notamment les obstacles à l’épanouissement intégral des Hirondelles.

Le véritable problème des Hirondelles est le manque de moyens financiers. Conséquemment, la préparation n’est pas idoine. Nos parutions antérieures l’ont ressassé à maintes reprises. Inutile d’y revenir. Or, parmi les personnes désignées, nous ne voyons aucun opérateur économique. Aucun membre influent de l’appareil étatique, c’est à dire capable de peser de tout son poids pour défendre les Hirondelles chez les opérateurs économiques. Voyez-vous ?

Avec cette structure et telle qu’elle est façonnée, les problèmes financiers (confère les malheureux 30.000 frs comme prime de local) referont surface. Vous serez mes témoins !

Nous demanderions à Son Excellence Le Président Pierre Nkurunziza de piloter une Commission à base élargie réunissant Ministres, Députés, Sénateurs, et opérateurs économiques. Commission dénommée : Comité de Soutien aux Hirondelles. Son but serait de résoudre tous les problèmes financiers des Hirondelles. La FFB, quant à elle, jouerait son rôle d’organe technique. Point c’est tout ! Inutile de créer un Comité d’encadrement regroupant les amis de Nsekera (puisque nous les connaissons tous) qui ne fera que de la figuration quand les Hirondelles diront non aux moyens mis à leur disposition. Nous voyons ça d’ici. Parons au plus pressé pour éviter demain que pareil cas arrive ! Le Ministre Jean-Jacques Nyenimigabo est sans ignorer que gouverner c’est prévoir.

Patrick Sota

2 Réponses à “Brefs commentaires sur l’Ordonnance Ministérielle Numéro 22601/793 du 01/06/2012”

  1. ndayisenga onesime-aime dit :

    C’est vraiment un bon signe que quant meme le Ministre s’engage a ce long parcours pour l’equipe nationale.Mais comme Patric Sota l’a si bien dit,nous sommes au 21ieme siecle ,et le sport aujourd’hui demande bcp de moyen pour etre competitif ;et si il n’y a pas de moyen pour cette bonne equipe nationale du BURUNDI ,Il n’ira pas loin .Mais pourquoi la loi sur le sponsoring qui a ete vote par l ‘Assemblee Nationale reste letre morte.
    A bon entendeur salut.
    Un amoureux du foot Burundais.

    • patricksota dit :

      Rendons-nous à l’évidence, cette équipe mixte FFB-Ministère des Sports a toujours existé sous Nyenimigabo et Nsekera. Mais accouche d’une souris quand les joueurs des Hirondelles se plaignent du fait de leurs primes modiques. So, quelle nouveauté nous amène-t-on ? Il faut laisser ce rôle à un grand Comité de Soutien capable de générer des fonds et tout indique qu’Adolphe Nshimirimana a les atouts pour piloter ce Comité. Il serait alors aidé par des Hommes forts de ce pays et les opérateurs économiques. La FFB garderait son rôle d’organique technique. C’est tout ! Le reste n’est que littérature.

Répondre à patricksota Annuler la réponse.

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog