Une Commission mixte vouée à l’échec !

Posté par patricksota le 11 juin 2012

 

Une Commission mixte vouée à l’échec !

A notre amère surprise, nous venons d’apprendre, il y a quelques instants, que le Ministre Jean-Jacques Nyenimigabo vient de désigner une Commission mixte (Ministère de tutelle – Fédération) chargée de subvenir à tous les besoins des Hirondelles. Désignation faite de commun accord avec la FFB.

Ciel ! Quelle erreur monumentale ! Quand nous avons eu vent les mois passés de cette Commission, l’on pensait candidement qu’il s’agissait d’un Comité à base élargie comprenant les Députés, Sénateurs, Ministres, Hommes d’Affaires(secteur privé) et autres géants économiques de ce pays. Et bien non !

Le Ministre Jean-Jacques Nyenimigabo et Madame Lydia Nsekera ne l’ont pas entendu de cette oreille ! Ils viennent de prendre les rênes de l’Equipe Nationale sur le plan financier alors que cette mission ne leur est pas dévolue. Du reste, cette Commission mixte (Ministère de tutelle – FFB) a toujours existé. Et a accouché d’une souris chaque fois que les problèmes financiers des Hirondelles se sont posés.

Nous sommes en train de tout faire pour vous livrer in extenso ce document ne comprenant aucun membre influent de l’appareil étatique et aucun Homme d’affaires. Vous verrez, amis sportifs, que les Hirondelles  ne sont pas sorties de l’auberge. Car, leurs problèmes financiers sont tenaces et constituent, jusqu’à ce jour, un obstacle majeur à leur épanouissement. Entendez par là leurs contre-performances dues à une mauvaise préparation et des moyens fort peu onéreux mis à leur disposition.

Dans notre entendement, ce Comité à base élargie devait lever tous ces obstacles honteusement dressés contre les Hirondelles. Cela se fait dans toutes les nations ayant une culture footballistique digne de ce nom. La RDC voisine applique cette recette sous l’œil bienveillant du Président Kabila. Idem pour le Rwanda de Paul Kagame. Sans oublier les autres partenaires de l’East African Community à savoir la Tanzanie, le Kenya et l’Ouganda.

Hélas, le Burundi se confine dans un archaïsme dégradant et déconcertant parce que faisant fi des exigences du football moderne. Dommage, ça fait trop mal !!!

Pour la nième fois (ça ne nous fatigue pas de le ressasser), nous le rabâchons : une équipe nationale a valeur d’une compagnie aérienne ou maritime. Elle incarne l’honneur et le prestige d’une nation.

Quand nos dirigeants feront de ce principe sacro-saint leur cheval de bataille, l’on verra les Hirondelles émerger sur la scène internationale. Dans le cas contraire, nous continuerons à regarder à la Télé les autres pays disputer la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Alors que notre jeunesse talentueuse pouvait y prendre part. Une jeunesse malade de ses dirigeants !

Patrick Sota

Une Réponse à “Une Commission mixte vouée à l’échec !”

  1. Replica Gucci borse dit :

    vnfiasldv That’s a nice post. vnfiasldv

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog