Que d’ennuis en Equipe Nationale !

Posté par patricksota le 29 mai 2012

 

Trop c’est trop !

Pour la nième fois, les problèmes ayant toujours freiné la bonne marche de notre Equipe Nationale refont surface. Et germent vigoureux et tenaces !

Dans notre parution d’hier, nous avons mentionné le fait que la mise au vert des Hirondelles allait commencer lundi le 28/05/2012 à partir de 18 heures après l’entraînement prévu après-midi. L’information a filtré dans tous les organes de presse et d’aucuns ont acclamé cette décision.

Hier après-midi, nous nous sommes rendus au Stade Prince Louis Rwagasore pour en avoir le cœur net. Histoire de s’assurer que la promesse faite à l’opinion sportive est empreinte de sincérité. Et bien non ! Demandez-moi pourquoi ? Retenez votre souffle, vous allez mourir de chagrin !

A 18 heures, après l’entraînement, les joueurs ont appris à leur grande déception qu’ils percevront comme prime de local une somme modique de 30.000 frs bu ! Écarquillez bien les yeux : 30.000 frs bu ! Il n’y a pas d’erreur ! C’est une insulte grotesque et grossière pour un joueur appelé à défendre les couleurs de son pays.

En fait, la prime de local est un montant octroyé à chaque joueur quand il va à la mise au vert avec ses coéquipiers. Certains joueurs sont des pères de famille. En l’absence du paternel à la maison (deux semaines), il faut bien qu’une somme raisonnable soit laissée à sa famille pour que cette dernière subvienne à ses besoins les plus élémentaires. Surtout pas 30.000 frs bu Silvouplaît !

Face à cette situation des plus choquantes, les joueurs ne sont pas allés à la mise au vert prévue, comme d’habitude, à l’hôtel Star Light de Kinindo (endroit luxueux). Avec raison, nous les comprenons, ils exigent que ce montant exécrable de 30.000 frs bu soit revu à la hausse. Du reste, cela fait partie des conditions que Saïdo Ntibazonkiza pose pour retourner en Equipe Nationale.

Nous avons appris hier que Karim Nizigiyimana (capitaine de Rayon Sports du Rwanda) aurait exprimé son niet intransigeant si les choses ne bougent pas vers un aller-mieux en Equipe Nationale. Refus catégorique de jouer si les Hirondelles ne sont pas beaucoup mieux traitées nous apprend-on. Vrai ou faux ? Difficile de le savoir tant que Karim n’aura pas annoncé son niet à la presse. On ne l’a pas vu au Stade. Pourtant, des sources bien informées affirment qu’il est déjà dans nos murs. Saïdo n’était pas là non plus.

Valéry Nahayo (capitaine des Intamba) était là, mais ne s’est pas entraîné car habillé comme un spectateur. Va-t-il jouer à Harare contre les Warriors ? On ne le sait pas pour le moment. Des bruits disent qu’il aurait été opéré au genou droit. Et serait donc indisponible pour ce match. Difficile d’affirmer ou d’infirmer cette nouvelle tant que le concerné n’aura pas donné sa version des faits.

Pourtant, une lueur d’espoir pointait à l’horizon quand on a appris qu’un comité à base élargie (députés, ministres, sénateurs, etc.) allait bientôt voir le jour. Pour justement venir à bout de tous les problèmes vécus par les Hirondelles. Ce comité est-il déjà à pied d’œuvre ? Va-t-il accepter qu’un joueur de l’Equipe Nationale soit traité comme un menu fretin ? Et encore, le mot est faible ! Il faudrait trouver un qualificatif plus représentatif de cette flétrissure.

De grâce, le Ministère de tutelle est prié de régler ce problème dans les plus brefs délais. Sinon, nous lui accuserons de non assistance à Equipe Nationale en danger ! Sous d’autres cieux, des têtes tombent que pareille monstruosité est orchestrée !

La FFB entre dans la danse

Ajoutant le drame au drame, la FFB vient d’annoncer ce mardi matin que la 18ème journée en Ligue A doit se jouer le week-end prochain. Imaginez-vous ! Donc, au lieu de s’entraîner en Equipe Nationale, les joueurs locaux vont regagner leurs clubs. Et n’auront qu’une semaine de préparation après les matchs comptant pour la 18ème journée en Ligue A. Est-ce adéquat pour affronter les Warriors chez eux le 17 courant. Où est le sérieux ? Selon nos sources, cette décision aurait été prise unilatéralement par Madame Lydia Nsekera. Erreur monumentale ! Et l’on veut des résultats avec une aussi mauvaise préparation. Il ne reste plus qu’à compter sur le génie propre de nos garçons et la baraka dans une moindre mesure. C’est malheureux pour ceux qui aiment cette Equipe Nationale abandonnée à son triste sort. Elle est prise en otage par la faillite du patriotisme. Qui va la sauver ?

Vos réponses sont les bienvenues.

Patrick Sota

 

2 Réponses à “Que d’ennuis en Equipe Nationale !”

  1. nostal dit :

    none ga ivyo bibuga vyose twumva vyakarorero bizokiniramwo bande bikimeze gutyo
    twizere basi ico umukuru wigihugu yemerey saido kubwintamba basi

    • patricksota dit :

      Turindire turabe ico Saïdo azoshikako. Mugabo ivyo asaba birumvikana. Wewe avuga yuko ata ngorane z’uburyo afise. Ariko arinda kuvungira abandi bagenzi biwe. Ninaho n’abazokurikira bazosanga ibintu bimeze neza

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog