Bravo au travail accompli par Godefroid Sendazirasa de Belgique

Posté par patricksota le 10 mai 2012

 PARCOURS D’UN ENTRAINEUR BURUNDAIS S’APPELANT GODEFROID SENDAZIRASA

LES CADETS PROVINCIAUX ENTRAINES PAR SENDAZIRASA GODEFROID SONT CHAMPIONS CETTE SAISON

 

03/05/2012 : Après les SCOLAIRES le samedi, c’est au tour des CADETS PROVINCIAUX d’empocher le titre de champions, le mercredi, après leur victoire contre OPPAGNE 8-1 ! Nos cadets n’ont lâché qu’un seul petit point au second tour et affichent un 43/44 pts. Félicitations à toute l’équipe et à son entraîneur, SENDAZIRASA Godefroid, et son délégué Alain HUMBLET et tous les fidèles supporters !

 

Bravo au travail accompli par Godefroid Sendazirasa de Belgique ga016

 

 

 

03/05/2012 : Les SCOLAIRES PROVINCIAUX sacrés champions lors de leur match contre MORMONT, le samedi 21 avril ! L’objectif fixé au début de la saison est donc atteint et la RES CHAMPLON alignera à nouveau une équipe de JUNIORS PROVINCIAUX la saison prochaine ! Félicitations à toute l’équipe et à son entraineur, Dany BACLIN, son délégué, Michel BERG et tous les fidèles supporters !

 

05/05/2012 : Les Cadets et les Scolaires victorieux cet après-midi, continuent sur leur lancée! 

●  U15 PROV.: RES CHAMPLON- RSC ANDERLECHT 3-1 avec des buts de D. MALENGI (2) et A.WERNER. 

●  U17 PROV. : RES CHAMPLON- CS VISE 2-1 avec des buts de Nicolas PIERRARD et Romain BERG. 

Bravo à tous ! 

On regrettera la pitoyable rentrée aux vestiaires du côté de CS VISE. La déception et la frustration ne peuvent tout excuser… Désolant ! 

Nos commentaires :

Nous sommes fiers d’apprendre qu’un compatriote fait du bon travail en Belgique. Godefroid Sendazirasa, puisque c’est de lui qu’il s’agit, a vite compris qu’il faut toujours partir de la base vers le sommet. Il fait des prouesses avec des joueurs cadets pour commencer. Et demain, Dieu aidant, on pourrait le voir entraîner les mêmes cadets d’aujourd’hui devenus des seniors compétitifs et aguerris pour les grands chocs internationaux d’Europe. Who knows ?

A n’en pas douter, son expérience chèrement acquise en Belgique pourra servir à notre patrie si pourvoyeuse de talents. Aux dires de certaines personnes bien informées, une politique visant à promouvoir les cadets et les juniors locaux va bientôt voir le jour avec l’arrivée d’un spécialiste allemand. Nous l’attendons avec forte chaleur.

Répondez-moi Silvouplaît : Godefroid Sendazirasa n’a-t-il pas l’expertise voulue pour composer un excellent duo avec cet allemand tant attendu ? Faites vos commentaires !

Patrick Sota

8 Réponses à “Bravo au travail accompli par Godefroid Sendazirasa de Belgique”

  1. Audibert dit :

    Bonjour,

    Fervent adepte de ce blog, j’apprécie le travail effectuer par Patrick pour relier l’information.

    Mais pour cette information relaté ici, il y a une erreur ??? Je me le demande, j’aime vérifier les sources quand cela est possible. Le nom de l’entraineur ne correspond pas à celui donner sur le blog…

    Voici ce que je trouve:

    03/05/2012 : Après les SCOLAIRES le samedi, c’est au tour des CADETS PROVINCIAUX d’empocher le titre de champions, le mercredi, après leur victoire contre OPPAGNE 8-1 ! Nos cadets n’ont lâché qu’un seul petit point au second tour et affichent un 43/44 pts. Félicitations à toute l’équipe et à son entraîneur, Dominique MARENNE, son délégué, Alain HUMBLET et tous les fidèles supporters !

    source: »http://www.reschamplon.be/ »

    Je ne veux pas mettre le feu aux poudres…

    Audibert

    • patricksota dit :

      Merci pour ta réaction. J’espère que Godefroid va réagir par rapport à ton intervention. Il va sûrement nous apporter de plus amples éclaircissements. Pas de feu aux poudres ! Non pas du tout ! Nous sommes des passionnés du ballon rond, mais respectons scrupuleusement l’esprit et la lettre de ce sport-roi à savoir la tolérance et le fair-play

  2. yep yep dit :

    43/44 comment est possible??? on perd 2 ou 3 points non!!! Moi même habitant en belgique et ayant jouer pour des villages, il faut relativiser ces performances parce que RES ça doit être un village de max 300 habitants.les cadets provinciaux c’est comme si Makebuko avait une équipe de cadet qui évolue que dans la commune de Makebuko. c’est pas pour rien qu’on voit des score de 8-1. ça reste une performance quand même et je le félicite d’ailleurs mais de la à penser le mettre en équipe national « sur base de ça »…!

    • patricksota dit :

      Il faut toujours commencer par les petites choses. Et, progressivement, on finit par atteindre les sommets d’une montagne. Sais-tu d’où viennent les Saïdo Ntibazonkiza, Saïdo Berahino, Gaël Bigirimana, Valéry Nahayo, Dugarry Ndabashinze, etc… Ce sont des enfants provenant des milieux populaires où pullulent les petites gens de Bujumbura. Et pourtant, regarde où ils sont arrivés. Makebuko a peut-être des entraîneurs et des joueurs pouvant devenir, demain, de brillantes étoiles. Qui sait ? Donc, petit à petit, l’oiseau fait son nid me semble-t-il. Les cadets provinciaux ne sont pas une quantité négligeable. Travailler avec eux doit sûrement être une expérience formidable pour être à même d’encadrer par la suite leurs aînés. Et ce, d’où qu’ils viennent. Sinon, merci pour tes commentaires, ça enrichie mon Blog car c’est du choc des idées que jaillit la lumière.

  3. sendazirasa dit :

    Nouvelles RSS Feed
    La vie comme elle se présente dans le village de SOS Villages d’Enfants de Gitega
    04.03.2011 | Bart Peeters
    La rivière Luvironza traverse Gitega en direction du Nil. C’est là qu’habite Jeanne D’Arc, une femme avec une mission : ‘Par la connaissance et l’expertise nécessaire, nous visons à ce que les enfants ne perdent pas les soins de leurs familles biologiques.’
    SHARE
    Share on emailShare on google_plusone

    LISEZ AUSSI
    Journée 10: Effet d’entraînement
    Leekens: ‘Comme si je rentrais chez moi’
    José Riga quitte le Standard
    Ariël Jacobs quitte bien Anderlecht
    Been: ‘Gand était meilleur dans tous les secteurs’
    Archives

    Gitega est la deuxième ville du Burundi, c?est également le bastion du FC Musongati, équipe du ventre mou du championnat. Etonnant, l’ancien président du club Sendazirasa entraine aujourd’hui les minimes de Champlon, en province du Luxembourg. Dugary Ndabashinze du KRC Genk a joué pour l’Atletico Olympico de la capitale Bujumbura. Il soutient la chorale Limbourgeoise Lyrica en faveur de projets médicaux dans son pays.

    Jeanne D’Arc dirige le centre social du Village d’Enfants de SOS. Elle coordonne avec son équipe de psychologues et d’aides sociales les programmes de renforcement de la famille qui s’orientent autour de la nourriture, l’enseignement et l’hébergement. Les enfants défavorisés restent en lien avec leur entourage ‘biologique’. SOS leur apprend à leur tour de prendre soin de leurs familles. Jeanne D’Arc encourage les tuteurs des familles à acquérir un revenu propre. Les gens bougent pour assurer leur avenir. Comme Félicité, mère de deux enfants. Grâce au système de SOS microcrédit, elle a réussi à mettre en place un petit commerce avec des porcs de Guinée. La vie peut être si simple ! Son propre chemin, elle le construit elle-même. Elle redécouvre sa propre dignité. Le centre d’éducation à la profession tourne bien et offre aux jeunes une formation en couture, en électricité ou en broderie. Les femmes y apprennent à lire et écrire. Les chiffres ne dévoilent pas tout, les faits sont les faits. En 2010 dix-neuf familles ont reçu un coup de pouce pour pouvoir réparer leurs maisons avec l’aide d’artisans locaux.

    NB: j’avais ces jeunes depuis minime en 2011 et je continue toujours avec eux, sachez bien que Dominique MARRENE n’a pas les Cadets provinciaux mais les cadets régionaux (erreur)

  4. sendazirasa dit :

    Tout simplement, j’encouragerai c’est auditeur de continuer à suivre les compatriotes qui évoluent à l’étranger. Je suis très content qu’il a lu le site de mon Club toute fois il faut retenir ceci, chez les jeunes nous avons les diablotins, les pré-minimes, les minimes régionales et provinciales, les cadets régionales et provinciales ainsi que les scolaires. Au RES Champlon les entraîneurs chez les jeunes sont : Danny Bacler, Dominique Marrene, Benjamin Simon, Sendazirasa Godefroid, Nicolas. Comme à part le travail d’entraîneur nous avons d’autres occupations, si en cas d’absence de l’un des entraîneurs, celui qui a la disponibilité prend la relève. Exemple dernièrement j’ai pris les vacances pour le Burundi et c’est pas dire que les gamins n’ont pas continué de jouer c’est pourquoi je vous annexe le message en haut du jupiler pro ligue qui montre bel et bien que je suis entraîneur à champlon. Pour le reste je vous encourage toujours à lire le blog de notre compatriote et si vous avez trouvé quelques chose qui peut être utile pour le pays dans le cadre de football en particulier n’hésitez pas à l’annoncé à notre cher Sota, je vous remercie beaucoup de votre contribution.

    Godefroid Sendazirasa

  5. Audibert dit :

    Bonjour,

    Merci pour les amples informations ajoutées, je comprends mieux l’objectif poursuivi en changeant le nom.

    L’entre-choc des idées est bénéfique dans l’avancement, le tout est qu’il soit fait dans un esprit positif et objectif. C’est ce que j’ai tenté de faire en répondant à votre sujet.

    Gardons l’esprit ludique et sain, et bataillons ensemble pour atteindre notre objectif qui est de faire de notre football un football d’excellence et harmonieux.

    PAIX

    Audibert

Répondre à Audibert Annuler la réponse.

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog