Ce qui se dit sur les Hirondelles

Posté par patricksota le 31 mai 2012

 

Ce qui se dit sur les Hirondelles

 

 

NOM ET PRENOM

CLUBS

BIPFUBUSA Méthode (goal keeper)

Vital’O

NDUWIMANA Saïdi (goal keeper)

Athletico Olympique

BIHA Omar (goal keeper)

Flambeau de l’Est

HAKIZIMANA Hassan (défenseur)

Athletico Olympique

NIMUBONA Emery (défenseur)

Athletico Olympique

MUNEZERO Fiston (défenseur)

Flambeau de l’Est

MANIRAKIZA Haruna (défenseur)

Inter Star

NDUWARUGIRA Christophe (défenseur)

LLB Academic

RUGONUMUGABO Stéphane (défenseur)

LLB Academic

NDIKUMANA Yussuf (médiateur)

LLB Academic

MANIRAMBONA Célestin (médiateur)

Flambeau de l’Est

KWIZERA Pierrot (médiateur)

Athletico Olympique

KAVUMBAGU Didier (médiateur)

Athletico Olympique

NZIGAMASABO Stève (médiateur)

Vital’O

ALLY Moussa (médiateur)

Vital’O

MBAZUMUTIMA Henry (attaquant)

Athletico Olympique

NDAYIRAGIJE Abdoul Razak (attaquant)

Royal FC

NDAYISHIMIYE Christophe (attaquant)

Athletico Olympique

NDARUSANZE Claude (attaquant)

Muzinga

TAMBWE Amissi (attaquant)

Vital’O

NSABIYUMVA Frédéric (défenseur)

Athletico Olympique

Sur cette liste mentionnant la présélection des joueurs locaux, sept ont déjà été éliminés. La « purge » a commencé. Mais il faut prendre les choses du bon côté car cela se fait dans tous les pays à l’approche d’une échéance importante. Voici alors les premiers éléments sortis de cette présélection : 

Nom et Prénom

Clubs

BIPFUBUSA Méthode (goal keeper)

Vital’O

MUNEZERO Fiston

Flambeau de l’Est

RUGONUMUGABO Stéphane

LLB Academic

KAVUMBAGU Didier (a quitté le pays pour la RDC nous dit-on. C’est donc lui qui s’est disqualifié.)

Athletico Olympique

MBAZUMUTIMA Henry

Athletico Olympique

NDARUSANZE Claude

Muzinga

NDAYISHIMIYE Christophe

Athletico Olympique

TAMBWE Amissi

Vital’O

 

 

Ce qui se dit dans l’opinion sportive :

Deux noms suscitent pour l’heure des controverses : Rugonumugabo Stéphane (défenseur émérite de LLB Academic) et Tambwe Amissi (attaquant de pointe de Vital’O et meilleur buteur au classement provisoire de la Ligue A).

Stéphane est présenté comme le meilleur défenseur central de la Ligue A. Cette vision des choses est partagée par bon nombre d’analystes sportifs. Le soustraire de l’Equipe Nationale a laissé perplexes et éberlués plus d’un. Laissons les encadreurs faire leur travail. Nous les jugerons de par le score du match même si la préparation, avouons-le, aura été frivole.

Tambwe Amissi de Vital’O marque des buts au cours de la Ligue A. Pour l’heure, il totalise, nous semble-t-il, 14 buts. C’est le meilleur buteur à 5 journées de la fin du Championnat National Primus Ligue. Excellent joueur de tête, n’est-il pas capable de donner des sueurs froides aux Warriors ? Surtout qu’il a déjà livré pas mal de rencontres internationales avec Vital’O. Néophyte, il ne l’est certainement pas pour les chocs de cette envergure. Encore une fois, n’interférons pas le travail des entraîneurs (Nassim Lotfi, Amars Niyongabo et Kaze Cédric).

A l’attaque, comme Abdoulazak Fiston de LLB Academic, Ndikumana Yamin Selemani d’APR du Rwanda et Mavugo Laudy de Police FC du Rwanda seront là, pas de soucis à se faire. Tambwe Amissi sera valablement remplacé. C’est du moins notre point de vue (Le Blog de Patrick Sota).

C’est en défense que d’aucuns sont inquiets. Comme, pour l’heure, Valéry Nahayo est incertain, vu ce qui se dit sur lui, on aurait été rasséréné en voyant Rugonumugabo Stéphane en défense centrale. Pour appuyer Kaze Gilbert dit Demunga de Police FC du Rwanda. Mais les encadreurs susmentionnés ne le voient pas sous cet angle. Fair play oblige, nous leur souhaitons bonne chance pour ce choc du 17/06/2012 à Harare. Espérons que leurs choix seront porteurs de fruits.

Et les professionnels ?

Ceux du Rwanda sont tous à la mise au vert sauf Karim Nizigiyimana (Rayon Sports) qui doit arriver ce vendredi 01/06/2012. Sinon, Amissi Cédric (Rayon Sports), Fuwadi Ndayisenga (Rayon Sports), Tambwe Floribert (Rayon Sports), Ndikumana Yamin Selemani (APR FC), Papy Faty (APR FC), Mavugo Laudy (Police FC), Kaze Gilbert dit Demunga (Police FC) sont à la mise au vert (Hôtel Star Light de Kinindo)

Notez que les joueurs ont finalement accepté d’aller à la mise au vert car des négociations seraient en cours pour revoir à la hausse leur prime de local et autres revendications. Les locaux figurant toujours sur la liste des joueurs retenus pour poursuivre les entraînements vont dans leurs clubs respectifs durant la journée. Et rentrent le soir à l’Hôtel Star Light pour rejoindre leurs camarades du Rwanda à la mise au vert.

Ceux d’Europe sont déjà arrivés pour la plupart dont Valéry Nahayo (La Gantoise de Belgique), Saïdo Ntibazonkiza (Cracovie Krakow de Pologne). Mais ne se sont pas encore présentés aux entraînements et à la mise au vert parce que réclamant des conditions idoines pour l’Equipe Nationale. Dugarry Ndabashinze (Racing Genk de Belgique) est attendu, ainsi que Habarugira David (Chypre), sans oublier le goal keeper Omar Wage (Norvège).

Comme d’habitude, et c’est malheureux, les stars Saïdo Berahino et Gaël Bigirimana d’Angleterre n’ont pas été approchés via leurs managers pour qu’ils viennent défendre les couleurs du Burundi. Lacune indescriptible du duo Fédération-Ministère des Sports. Idem pour d’autres barundi ayant pu se frayer une place au soleil en Europe dans divers clubs. Nous avons parlé d’eux dans nos publications antérieures. Inutile d’y revenir !

Il y a des barundi vivant en Europe et proches de ces joueurs qui méritent d’être mandatés par ce duo pour faire le scouting. Un mandat officiel du Gouvernement leur permettrait de nous envoyer ces garçons réclamés à cor et à cri par les fans des Hirondelles. Les Godefroid Sendazirasa, Mutima Constantin, Sangwa Patrick Mayani, Juma Mossi, Georges Niragira et autres peuvent jouer ce rôle avec brio. Pourquoi ne pas leur faire confiance ? Voilà, entre autres, ce que Lydia Nsekera devrait s’atteler à faire. Compte tenu de son aura sur le plan international, elle est priée d’utiliser toutes les astuces possibles pour que ces joueurs servent les Hirondelles.

Sinon, nous allons lancer des jérémiades à n’en pas finir en les voyant partir sous d’autres cieux comme Nonda Shabani (RDC), Jonas Nahimana (Rwanda), etc… Négligence quand tu nous tiens !

 

Patrick Sota

 

 

 

 


Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Programme de la 18ème journée en Ligue A + 1 match en Ligue B Bujumbura (en gras)

Posté par patricksota le 31 mai 2012

 

Programme de la 18ème journée en Ligue A + 1 match en Ligue B Bujumbura (en gras)

 

 

Programme de la 18ème journée en Ligue A + 1 match en Ligue B Bujumbura (en gras)

Jour

Date

Heure

Lieu

Equipes

Equipes

Score

Vendredi

01/06/2012

16h

Bujumbura

Muzinga

Flamengo

Samedi

02/06/2012

14h

Bujumbura

Academie Tchité

Athletico Olympique

15h

Muramvya

Royal FC

Flambeau de l’Est

16h

Bujumbura

LLB Academic

Kamenge FC

Dimanche

03/06/2012

14h

Bujumbura

Le Messager FC

Prince Louis

15h

Gatumba

Espoir

Vital’O

16h

Bujumbura

Union Sporting

Inter Star

 

NB : La rencontre prévue en Ligue B Bujumbura entre Le Messager FC et Prince Louis clôturera la phase retour de ladite compétition. Mais il reste pour toutes les équipes de la Ligue B Bujumbura une dernière phase (3ème tour) à l’issue de laquelle sera établi le classement définitif de ladite Ligue. L’on connaîtra alors la formation qualifiée pour la Ligue A (édition 2012-2013)

 

 

 

Patrick Sota

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Programme de la 12ème journée en Ligue B Intérieur du pays

Posté par patricksota le 31 mai 2012

 

  Programme de la 12ème journée en Ligue B Intérieur du pays



Jour

Date

Heure

Lieu

Equipes

Equipes

Score

Samedi 02/06/2012

15h

Rumonge Boundes Mugina

15h

Nyanza-Lac Abawigeze Les Amis

15h

Gatumba Delta Star Wazee

15h

Makamba Aigle Noir Musongati

15h

Ngozi Olympic Muremera League Boys

15h

Muyinga Olympique Star Le Messager Ngozi

 

 

Patrick Sota

 


Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Programme de la 7ème journée chez les filles (1ère journée de la phase retour)

Posté par patricksota le 31 mai 2012

 

 Programme de la 7ème journée chez les filles (1ère journée de la phase retour)

 

7ème journée

Jour

Date

Heure

Lieu

Ligue

Equipes

Equipes

Score

Samedi 02/06/2012 16h CT B Nyakabiga FC Ikirezi FC
9h CT B PVP Buyenzi Etoiles de l’Est
 Dimanche  03/06/2012 9h Gitega A Rainbow Kerebuka FC
9h Magara A Magara FC Fofila

NB : CT veut dire Centre Technique. Ce dernier se trouve à Bujumbura.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Que d’ennuis en Equipe Nationale !

Posté par patricksota le 29 mai 2012

 

Trop c’est trop !

Pour la nième fois, les problèmes ayant toujours freiné la bonne marche de notre Equipe Nationale refont surface. Et germent vigoureux et tenaces !

Dans notre parution d’hier, nous avons mentionné le fait que la mise au vert des Hirondelles allait commencer lundi le 28/05/2012 à partir de 18 heures après l’entraînement prévu après-midi. L’information a filtré dans tous les organes de presse et d’aucuns ont acclamé cette décision.

Hier après-midi, nous nous sommes rendus au Stade Prince Louis Rwagasore pour en avoir le cœur net. Histoire de s’assurer que la promesse faite à l’opinion sportive est empreinte de sincérité. Et bien non ! Demandez-moi pourquoi ? Retenez votre souffle, vous allez mourir de chagrin !

A 18 heures, après l’entraînement, les joueurs ont appris à leur grande déception qu’ils percevront comme prime de local une somme modique de 30.000 frs bu ! Écarquillez bien les yeux : 30.000 frs bu ! Il n’y a pas d’erreur ! C’est une insulte grotesque et grossière pour un joueur appelé à défendre les couleurs de son pays.

En fait, la prime de local est un montant octroyé à chaque joueur quand il va à la mise au vert avec ses coéquipiers. Certains joueurs sont des pères de famille. En l’absence du paternel à la maison (deux semaines), il faut bien qu’une somme raisonnable soit laissée à sa famille pour que cette dernière subvienne à ses besoins les plus élémentaires. Surtout pas 30.000 frs bu Silvouplaît !

Face à cette situation des plus choquantes, les joueurs ne sont pas allés à la mise au vert prévue, comme d’habitude, à l’hôtel Star Light de Kinindo (endroit luxueux). Avec raison, nous les comprenons, ils exigent que ce montant exécrable de 30.000 frs bu soit revu à la hausse. Du reste, cela fait partie des conditions que Saïdo Ntibazonkiza pose pour retourner en Equipe Nationale.

Nous avons appris hier que Karim Nizigiyimana (capitaine de Rayon Sports du Rwanda) aurait exprimé son niet intransigeant si les choses ne bougent pas vers un aller-mieux en Equipe Nationale. Refus catégorique de jouer si les Hirondelles ne sont pas beaucoup mieux traitées nous apprend-on. Vrai ou faux ? Difficile de le savoir tant que Karim n’aura pas annoncé son niet à la presse. On ne l’a pas vu au Stade. Pourtant, des sources bien informées affirment qu’il est déjà dans nos murs. Saïdo n’était pas là non plus.

Valéry Nahayo (capitaine des Intamba) était là, mais ne s’est pas entraîné car habillé comme un spectateur. Va-t-il jouer à Harare contre les Warriors ? On ne le sait pas pour le moment. Des bruits disent qu’il aurait été opéré au genou droit. Et serait donc indisponible pour ce match. Difficile d’affirmer ou d’infirmer cette nouvelle tant que le concerné n’aura pas donné sa version des faits.

Pourtant, une lueur d’espoir pointait à l’horizon quand on a appris qu’un comité à base élargie (députés, ministres, sénateurs, etc.) allait bientôt voir le jour. Pour justement venir à bout de tous les problèmes vécus par les Hirondelles. Ce comité est-il déjà à pied d’œuvre ? Va-t-il accepter qu’un joueur de l’Equipe Nationale soit traité comme un menu fretin ? Et encore, le mot est faible ! Il faudrait trouver un qualificatif plus représentatif de cette flétrissure.

De grâce, le Ministère de tutelle est prié de régler ce problème dans les plus brefs délais. Sinon, nous lui accuserons de non assistance à Equipe Nationale en danger ! Sous d’autres cieux, des têtes tombent que pareille monstruosité est orchestrée !

La FFB entre dans la danse

Ajoutant le drame au drame, la FFB vient d’annoncer ce mardi matin que la 18ème journée en Ligue A doit se jouer le week-end prochain. Imaginez-vous ! Donc, au lieu de s’entraîner en Equipe Nationale, les joueurs locaux vont regagner leurs clubs. Et n’auront qu’une semaine de préparation après les matchs comptant pour la 18ème journée en Ligue A. Est-ce adéquat pour affronter les Warriors chez eux le 17 courant. Où est le sérieux ? Selon nos sources, cette décision aurait été prise unilatéralement par Madame Lydia Nsekera. Erreur monumentale ! Et l’on veut des résultats avec une aussi mauvaise préparation. Il ne reste plus qu’à compter sur le génie propre de nos garçons et la baraka dans une moindre mesure. C’est malheureux pour ceux qui aiment cette Equipe Nationale abandonnée à son triste sort. Elle est prise en otage par la faillite du patriotisme. Qui va la sauver ?

Vos réponses sont les bienvenues.

Patrick Sota

 

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Entretien entre Saïdo Ntibazonkiza et Son Excellence Le Président Pierre Nkurunziza

Posté par patricksota le 28 mai 2012

Entretien entre Saïdo Ntibazonkiza et Son Excellence Le Président Pierre Nkurunziza sa%C3%AFdo-na-pita

Entretien entre Saïdo Ntibazonkiza et Son Excellence Le Président Pierre Nkurunziza

La star number one des Hirondelles en la personne de Saïdo Ntibazonkiza a eu un entretien avec Son Excellence le Président Pierre Nkurunziza sur le terrain connu sous le nom de Tempête.

A l’heure actuelle, nous ne saurions vous dire la teneur et la quintessence de cet entretien. Ce dont nous sommes sûrs c’est que Saïdo Ntibazonkiza revendique pas mal de choses fondées pour les joueurs des Hirondelles. Notamment l’assurance en cas de maladie ou en cas d’accident survenu pendant qu’un joueur défend les couleurs de son pays au sein des Intamba Mu Rugamba.  Et l’augmentation des primes des joueurs pour exciter leur tonus. Afin d’avoir un meilleur rendement sur terrain. Quoi de plus normal Silvouplaît !

Ntibazonkiza a parfaitement raison et ses revendications devraient trouver une issue positive avant l’entame de la rencontre entre le Zimbabwe et le Burundi prévue à Harare prochainement. Nous le ressassons pour la nième fois (on ne s’en lassera jamais) : une équipe nationale de football a valeur d’une compagnie aérienne ou maritime. Elle incarne l’honneur et le prestige d’un pays. A nos dirigeants de s’en imprégner une fois pour toutes.

De grâce, aidez Le Blog de Patrick Sota à plaider pour les Hirondelles. Leurs conditions doivent impérativement répondre aux normes du football moderne lors des préparatifs. C’est à cette condition et à cette condition seulement que notre Equipe Nationale peut rayonner sur la scène internationale. Pas de magie avec le football. Seuls le travail et les moyens investis donnent des résultats. Si ces deux facteurs (travail et moyens investis) ne répondent pas aux exigences du football moderne, faut pas s’attendre à des miracles !

Pour finir, sachez que les Hirondelles commencent leur mise au vert aujourd’hui. Le Championnat National en Ligue A est momentanément arrêté pour donner la priorité à l’Equipe Nationale. Et ce, en vue de croiser le fer avec le Zimbabwe dans de bonnes dispositions physiques, techniques et tactiques.

Nous allons alors nous concentrer sur le dossier « Equipe Nationale » pour vous donner toutes les informations y relatives.  A suivre…

Patrick Sota

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les résultats de la 17ème journée en Ligue A + 2 matchs en Ligue B Bujumbura (en gras)

Posté par patricksota le 28 mai 2012

 

  Les résultats de la 17ème journée en Ligue A + 2 matchs en Ligue B Bujumbura (en gras)

 

 

Jour

Date

Heure

Lieu

Equipes

Equipes

Score

Jeudi

24/05/2012

15h30’

Bujumbura

Inter FC Le Messager FC  5-0

Vendredi

25/05/2012

14h

Bujumbura

Les Guêpiers du Lac AS Tanganyika  3-1

16h

Bujumbura

Athletico Olympique Union Sporting  3-2

Samedi

26/05/2012

14h

Bujumbura

LLB Academic Inter Star  3-1

15h

Ruyigi Flambeau de l’Est Espoir  1-0

16h

Bujumbura

Muzinga Royal FC  1-1
Dimanche 27/05/2012

14h

Bujumbura Vital’O Kamenge  7-0
16h Bujumbura Flamengo Academie Tchité  1-2

 

 

Classement en Ligue A à l’issue de la 17ème journée

Place

Equipes

Nombre de points

Goal average

1

Vital’O

42

+32

2

Athletico Olympique

40

+29

3

Flambeau de l’Est

31

+9

4

LLB Academic

28

+14

5

Muzinga 23 -2

6

Inter Star

22

+4

7

Royal FC

20

-1

8

Academie Tchité

17

-7

9

Flamengo

13

-18

10

Espoir (avec un match en moins)

10

-18

11

Union Sprting

9

-17

12

Kamenge (avec un match en moins)

8

-24

 

 

Classement provisoire en Ligue B Bujumbura

Place

Equipes

Nombre de points

Goal average

1

Prince Louis (avec un match en moins)

24

+7

2

Inter FC

20

+9

3

AS Tanganyika

16

+2

4

Les Jeunes Athlétiques

16

+1

5 Les Guêpiers du Lac 16 -2

6

Le Messager FC (avec un match en moins)

15

-4

7

BS Dynamik NL

4

-13

 

 

Patrick Sota

 


Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Résultats de la 11ème journée en Ligue B Intérieur du pays

Posté par patricksota le 28 mai 2012

 

 Résultats de la 11ème journée en Ligue B Intérieur du pays



Jour

Date

Heure

Lieu

Equipes

Equipes

Score

Samedi 26/05/2012

15h

Cibitoke Mugina Wazee  1-2

15h

Kanyosha Les Amis Delta Star  2-0

15h

Nyanza-Lac Abawigeze Volontaires  2-1

15h

Muyinga Olympique Star Musongati  2-1

15h

Ngozi Olympic Muremera Aigle Noir  0-0
 Dimanche  27/05/2012

15h

Ngozi Le Messager Ngozi League Boys  0-0

 

 

Classement à l’issue de la 11ème journée dans les groupes A et B

Groupe A (8 rencontres déjà livrées pour chaque équipe sauf Mugina et Boundes qui ont déjà livré 7 matchs)

Place

Equipes

Nombre de points

Goal average

1 Les Amis 14 +5
2 Wazee 13 +3

3

Delta Star

13

+2

4

Mugina (avec un match en moins)

9

+1

5

Volontaires

8

-3

6

Abawigeze

6

-3

7

Boundes (avec un match en moins)

4

-5

 

 

Groupe B (9 rencontres déjà livrées pour chaque équipe sauf League Boys et Musongati qui attendent le verdict que prononcera la Commission des Compétitions suite à la rencontre inachevée qui les a opposées. Nous considérons alors que ces deux équipes ont, jusqu’ici, livré chacune 8 matchs. )

Place

Equipes

Nombre de points

Goal average

1

Le Messager Ngozi

17

+7

2

Olympic Muremera

17

+5

3

Aigle Noir

16

+3

4

Olympique Star

11

-1

5

League Boys (avec un match en moins)

6

-3

6

Musongati (avec un match en moins)

5

-10

 

 

Patrick Sota

 


Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Pas de matchs livrés chez les filles

Posté par patricksota le 28 mai 2012

 

Pas de matchs livrés chez les filles

Nos footballeuses sont au repos suite aux rencontres livrées lors de la phase aller qui a déjà pris fin. La phase retour commence le week-end prochain. Et, soyez sans crainte, vous aurez tous les résultats relatifs à la première journée de la phase retour, soit la septième journée depuis le début du Championnat Féminin 2012.

Assuré de votre parfaite compréhension.

Patrick Sota

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Interview de Madame Lydia Nsekera sur FIFA.com

Posté par patricksota le 26 mai 2012

 

Interview de Madame Lydia Nsekera sur FIFA.com lydia

Photo FIFA.com

Nsekera : « Plus de responsabilités pour les femmes »

 

 

Source : (FIFA.com)

Mardi 22 mai 2012

 

La Présidente de la Fédération du Burundi Lydia Nsekera a été cooptée membre du Comité Exécutif de la FIFA le 21 mai 2012 pour un an, sous réserve de ratification par le Congrès de la FIFA le 25 mai. La date est historique car la dirigeante burundaise est la première femme à accéder au Comité Exécutifde la FIFA. 

Cette femme de 45 ans à l’énergie débordante a passé tous les échelons pour parvenir à ce poste prestigieux mais elle garde la tête sur les épaules. Dans un entretien exclusif avec FIFA.com, elle raconte son parcours, explique comment elle voit son rôle et détaille son amour du ballon rond. 

Lydia Nsekera, que représente pour vous cette place au Comité Exécutif ? 
C’est important pour moi et pour ma Fédération, qui m’a fait confiance dès 2004. Pour être honnête, à l’époque je ne pensais pas pouvoir diriger une Fédération, car c’est un travail très difficile. Quand l’équipe nationale perd des matches, quand on parle de l’arbitrage, quand il y a le moindre problème, le Président de la Fédération est pointé du doigt. La pression est constante. Et puis en Afrique, on ne considère pas naturellement qu’une femme est faite pour être dirigeante, qui plus est dans le football. Ça a donc été un long processus de se faire accepter, j’ai fait beaucoup d’efforts – certains disent des sacrifices ! – je suis dès lors d’autant plus contente maintenant pour moi, ma Fédération et les femmes. 

Comment envisagez-vous votre rôle ? 
Le Comité Exécutif de la FIFA est un organe crucial du football mondial. Je vais participer avec les autres membres, nous allons travailler ensemble. Je m’y vois comme un membre de la famille. Dans mon esprit, le football, c’est pour tout le monde. Ce qui m’intéresse c’est d’aider le développement du football en général. Bien sûr je représente le football féminin aussi et c’est important, je crois, d’avoir une femme dans un organe de direction, mais avant tout je représente la grande famille du football. Le football est universel, tout simplement. 

Parlez-nous un peu de votre parcours… 
Mon père était Président d’un club dans les années 70. Ma famille entière était dans le football, certains de mes cousins jouaient, j’ai vu les joueurs du club de mon père faire leurs rassemblements à la maison, donc je ne pouvais pas y échapper (rires) ! Je n’ai pas joué au football quand j’étais jeune car à l’époque en Afrique, les filles ne jouaient pas. Mais j’ai créé les premières équipes féminines à Bujumbura. Lorsque la FIFA a poussé pour développer le football féminin, on m’a appelé parce que j’étais la femme qu’on voyait souvent au stade. Je suis une passionnée de football, j’ai toujours suivi les Coupes du Monde, les matches de Coupe d’Europe, etc. On cherchait une femme qui pouvait organiser le football féminin. J’ai donc été d’abord vice-présidente de la Commission du football féminin au Burundi et j’ai lancé le premier championnat national de football féminin. J’ai également créé plusieurs clubs. 

Et ensuite, comment cela a-t-il évolué ?
En 2001, je suis devenue Présidente de la Commission des Compétitions. La Fédération n’était pas stable, la FIFA a demandé l’organisation d’élections anticipées en 2004. Je faisais partie d’une liste et les gens de la liste m’ont demandé si je voulais me présenter pour être Présidente. Je les ai regardés et je me suis dit : ‘Ces gens sont fous… Imaginer une femme Présidente de la Fédération de football au Burundi, c’est impossible !

Pensez-vous que votre élection a permis de changer les mentalités ? 
Clairement, mon exemple a servi. Mon pays a connu une guerre ethnique terrible. Pendant les négociations d’Arusha pour le partage du pouvoir, il a été affirmé qu’il fallait 30% de femmes aux postes de direction du pays. Et pendant toute l’année qui a précédé les élections présidentielles de 2005, mon nom était constamment cité comme un exemple de femme dirigeante. On disait que la Fédération de football avait vécu dix ans de problèmes internes et que depuis qu’une femme était en charge, il n’y avait plus de souci. Pour les femmes burundaises, j’ai un peu ouvert la porte. 

Finalement, quel est votre objectif en étant présente dans un organe comme le Comité Exécutif ? 
Du jour où j’ai été élue à la Fédération de football, je me suis dit : ‘ok, je suis là, mais je ne suis pas sure que d’autres femmes auront des postes à responsabilité dans le football’. J’ai aussi réalisé que si j’étais restée dans le créneau du football féminin, j’y serais restée cantonnée. J’ai été élue parce qu’on a vu que j’étais capable de m’occuper des clubs en général au travers de la Commission des compétitions. J’ai donc poussé pour éviter cette ségrégation hommes-femmes. J’ai fait en sorte que des arbitres femmes officient sur des matches masculins, j’ai systématiquement poussé les femmes qui étaient efficaces dans l’Administration à s’engager plus avant. C’est bien d’avoir des joueuses, des femmes arbitres, entraîneurs, mais c’est plus difficile dès qu’il s’agit de postes à responsabilités. Je pousse les femmes à ce qu’elles ne se limitent pas, qu’elles réalisent qu’elles sont capables. 

Comment y parvenir ? 
D’une part les femmes doivent comprendre qu’elles ne sont pas limitées au jeu, qu’elles peuvent très bien endosser des responsabilités, devenir dirigeantes. Quant aux hommes, ils doivent admettre aussi cela. Mais par expérience, je peux vous dire que ce n’est pas si difficile : les hommes m’ont acceptée à un poste de direction dans un pays où pourtant la femme n’est pas mise en avant. 

Qu’est-ce qui vous passionne tant dans ce sport ? 
Le rôle socio-culturel du football est incroyable. Je vais vous raconter une anecdote : j’ai créé des clubs dans des quartiers à majorité Hutu. Je ne suis pas Tutsi mais j’ai le « faciès », si l’on peut dire. En 2000, c’était la guerre. J’allais donc voir les matches dans ces quartiers dans l’après-midi, je donnais le coup d’envoi, je me mettais dans les tribunes, je regardais le match, et je n’avais aucun problème. Car pendant un match, il n’y avait plus de question ethnique. J’étais dirigeante de football, point à la ligne. Qui que ce soit d’autre aurait eu des soucis, mais moi, comme j’étais de la famille du football, non. C’est ça, la puissance de ce sport.

 Votre opinion ?

Nos commentaires :

Nous saluons la promotion obtenue par Madame Lydia Nsekera au Comité Exécutif de la FIFA. C’est une marque de fierté pour notre pays.  Mais nous la jugerons surtout de par les performances orchestrées par nos équipes de football. C’est ça qui va peser lourd dans son bilan. Et non les titres mirifiques obtenus ça et là. Qui plus est, elle est priée d’agrandir la visibilité de notre football via la FFB de sorte que les sponsors pullulent. Pour renforcer les capacités  de nos clubs. Partant de là, nous aurions trois bonnes équipes nationales chez les seniors, les juniors et les cadets.

Nsekera est bien placée pour y arriver. Qu’elle le fasse et tout le monde la félicitera.

 

Patrick Sota

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

123456
 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog