• Accueil
  • > Non classé
  • > Mutima Constantin veille sur Gaël Bigirimana comme un père le fait pour son enfant

Mutima Constantin veille sur Gaël Bigirimana comme un père le fait pour son enfant

Posté par patricksota le 28 avril 2012

Mutima Constantin veille sur Gaël Bigirimana comme un père le fait pour son enfant mutima-et-ga%C3%ABl

Mutima Constantin veille sur Gaël Bigirimana (en costume) comme un père le fait pour son enfant

Un site rwandais a désinformé l’opinion en parlant de négociations ayant déjà abouti entre Gaël Bigirimana et une délégation rwandaise venue le rencontrer en Angleterre. Objectif poursuivi : faire en sorte que Gaël aille servir les Amavubi (Guêpes) pour les prochaines échéances internationales.

Notre compatriote Mutima Constantin, actif au sein de la diaspora sportive burundaise d’Angleterre, est vite monté au créneau pour s’insurger contre ce bruit faussement répandu. Mensonge a-t-il dit véhémentement et catégoriquement ! Et d’ajouter : « Ce site ment comme il respire ! Gaël est souvent  avec moi et ne peut prendre une telle décision sans me le dire ! D’ailleurs, il aime tellement son pays qu’il a déjà émis plusieurs fois le souhait de le servir en Equipe Nationale. Hélas, l’approche faite par la FFB pour l’amener à servir les Intamba manque de professionnalisme ! Il faudra adopter une autre stratégie nécessitant la venue d’une délégation burundaise (FFB – Ministère des Sports) en Angleterre. Délégation mandatée par le Gouvernement de la République du Burundi. Pour rencontrer et négocier avec les managers des joueurs burundais évoluant en Angleterre. Mais, préalablement, des contacts préliminaires doivent être entrepris auprès de ces managers. Et ce sont les burundais de la diaspora sportive d’Angleterre qui contacteraient ces managers pour leur annoncer le jour et la date de l’arrivée de cette délégation burundaise. Au cours des pourparlers, cette diaspora burundaise s’alignerait du côté de ladite délégation pour avoir l’aval de ces managers. Et gagner leur confiance. Afin de voir Gaël Bigirimana et Saïdo Berahino servir les Hirondelles. Chose que d’aucuns attendent au Burundi avec impatience. Tous les barundi les réclament à cor et à cri »

Patrick Sota

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog