• Accueil
  • > Non classé
  • > L’Etoile Sportive du Sahel (Tunisie) élimine difficilement l’APR du Rwanda

L’Etoile Sportive du Sahel (Tunisie) élimine difficilement l’APR du Rwanda

Posté par patricksota le 7 avril 2012

 

L’Etoile du Sahel au bout du suspens
07-04-2012
Source : cafonline.com lié au présent Blog
L'Etoile du Sahel au bout du suspens
C’est vraiment un miracle si l’Etoile Sportive du Sahel se trouve toujours en course en Ligue des champions Orange 2012.Le vainqueur de l’édition 2007 a dû attendre la huitième minute du temps additionnel pour arracher une qualification inespérée puisque l’APR du Rwanda menait (2-1) jusqu’à la 89e minute lorsque Hamed Namouchi, l’ancien demi des Glasgow Rangers et de Lorient, engagé au mercato d’hiver remit les deux équipes à égalité. Mais les visiteurs étaient alors toujours qualifiés (0-0 le 23 mars au match aller disputé à Kigali).
Il a donc fallu un dernier coup de rein des hommes de Faouzi Benzarti et un joli lob de l’attaquant Lassaâd Jaziri pour assurer une qualification aux huitièmes de finale nettement plus difficile que prévue.
Pourtant, tout commença bien pour les Etoilés qui n’attendirent que 9 minutes pour ouvrir la marque par l’intermédiaire du véloce Jaziri qui trompait Jean-Claude Ndoli dans un angle très réduit, le gardien des militaires de Kigali l’aidant à trouver les filets.
Mais un peu contre le cours du jeu, Kamana s’engouffre sur son aile gauche et adresse une frappe terrible qui fracasse le poteau droit de Mathlouthi. Dan Wakinka suit l’action et égalise comme à la parade.
Au bout d’une deuxième période soporifique au cours de laquelle les Tunisiens parurent très fébriles, Papy Faty donne l’avantage aux joueurs du Néerlandais Ernie Brandt à la conclusion d’un joli contre (82′). Mais le dernier mot reviendra aux Sahéliens, plus expérimentés et qui ont mis à profit le maxi-temps additionnel (dix minutes) et l’expulsion de Papy Faty à la troisième minute du temps additionnel quand les esprits s’échauffèrent.
Si l’entraineur Faouzi Benzarti met l’accent sur la force de caractère de ses hommes qui y ont cru jusqu’au bout, il faut néanmoins admettre que l’ESS l’a échappé belle, vendredi au stade olympique de Sousse, et que si elle veut faire carrière dans la compétition 2012, il lui faudra témoigner dans l’avenir de meilleurs arguments, notamment en attaque.
Bref commentaire :
Dommage pour notre voisin du nord à savoir le club d’APR. On y a cru ! Surtout avec l’excellente prestation de notre joueur Papy Faty (titulaire chez les Hirondelles) et devenu l’âme de cette grande formation rwandaise. Hélas, guerre des nerfs aidant, il a écopé d’un carton rouge suite à une dispute entre lui et un parmi ses adversaires. L’arbitre n’a pas hésité à brandir le carton rouge ! Infériorité numérique préjudiciable à APR qui venait de perdre une parmi ses pièces maîtresses à sept minutes de la fin (temps réglementaire + temps additionnel). Les tunisiens se sont qualifiés sur le fil ! Victoire arrachée in extremis. Et avouent que leur adversaire leur a donné du fil à retordre !
Nous consolons Papy Faty pour ce malheureux carton rouge. Néanmoins, il doit savoir que nous sommes fiers de sa prestation au sein d’APR. On espère le voir en pleine forme lors du match retour à Harare entre les Warriors du Zimbabwe et les Hirondelles du Burundi au mois de juin 2012.
Patrick Sota

Une Réponse à “L’Etoile Sportive du Sahel (Tunisie) élimine difficilement l’APR du Rwanda”

  1. wholesale replica bags dit :

    umewoh That’s a good post. umewoh

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog