Situation insolite au Stade Prince Louis Rwagasore !

Posté par patricksota le 13 février 2012

 

Il se passe des choses dans ce pays !

 

 

La rencontre qui était prévue ce samedi 11/02/2012 à 16 heures au Stade Prince Louis Rwagasore entre Kamenge FC et Academie Tchité est reportée pour une date non encore précisée.

Que s’est-il passé ? Cette rencontre a bel et bien commencé, et à la mi-temps, Academie Tchité menait par un but à zéro (1-0). En seconde partie, ce score restera intact jusqu’à 20 minutes de la fin. Autrement dit, le match s’est joué jusqu’à la 70ème minute. Et puis, tout d’un coup, le match s’arrête ! Bizarre ! Personne ne comprend !

Le président des arbitres en la personne de Jean-Marie Vianney Hicuburundi donne injonction à l’arbitre central d’arrêter le match. Etonné, tout le monde cherche à comprendre les raisons de cet arrêt brusque !

En fait, Monsieur Onésime Ndayisenga (arbitre international) venu en spectateur au stade aurait critiqué ouvertement le comportement déplorable de deux joueurs de l’équipe Messager FC. Ces derniers ont écopé chacun d’un carton rouge pour des gestes antisportifs commis lors de la rencontre perdue par leur formation devant AC Tanganyika à 14 heures. Défaite de deux buts à zéro (0-2).

Nous rappelons que Le Messager est un club relevant de l’Académie de Football créée par le Chef de l’Etat en la personne de Pierre Nkurunziza.

Onésime aurait alors dit en kirundi (nous traduisons ses propos en français) : « Cette équipe présidentielle doit absolument amener ses joueurs à mettre en avant la discipline. Leur comportement est déplorable ! » Propos aussitôt entendus par certaines personnes présentes au stade et affiliées au parti au pouvoir, le CNDD-FDD. Des coups de fil ont alors commencé à retentir pour sonner l’alerte. Motif invoqué par ces personnes proches du CNDD-FDD : injure envers le Président de la République !

A l’image des films policiers, des agents de la Documentation Nationale ont alors débarqué au stade à la vitesse V. Directement, Onésime Ndayisenga est embarqué manu militari dans un véhicule de la Sûreté Nationale. Va-t-il être coffré ?  Ou s’agit-il d’un simple interrogatoire suivi directement d’une relaxation ? Personne ne le sait !

Face à cette situation des plus insolites, Hicuburundi donne ordre à l’arbitre central d’arrêter la rencontre entre Academie Tchité et Kamenge FC. Match mené jusque là par Academie Tchité par 1-0.

L’objectif poursuivi par Hicuburundi est de marquer sa solidarité avec les arbitres dont il a la charge. Et d’accroître cette solidarité entre arbitres quand arrivent des faits iniques à leur endroit. Car, Jean-Marie Vianney voyait déjà Onésime en prison ! Et, l’arrêt du Championnat National devenait un moyen de pression pour qu’Onésime soit libéré dans les meilleurs délais. Pression à exercer sur le pouvoir en place bien entendu ! Il était question de boycotter tous les matchs restants (phase aller et retour) si Onésime n’est pas relaxé !

Nous avons appris qu’Onésime Ndayisenga a été relâché dans la soirée à 21 heures suite à une décision venant d’en haut. Raison pour laquelle le lendemain, dimanche 12/02/2012, les deux matchs comptant pour le Championnat National ont bel et bien eu lieu.

C’est d’ailleurs Onésime Ndayisenga qui a officié la rencontre entre Muzinga et Vital’O à 14 heures. Les mauves et blancs ont littéralement assommé leurs adversaires par un cinglant 8-2 !!! Et ce, via un jeu de passes qui a enflammé les supporters de Vital’O !

Tandis qu’à 16 heures, Athletico Olympique a péniblement battu Royal FC de Muramvya par la plus petite des marges : 1-0. But que Royal a marqué contre son camp ! Rencontre officiée par Eric Gasizingwa dit Kasele, un autre arbitre international.

 

 

Patrick Sota    

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog