• Accueil
  • > Non classé
  • > Les premières conséquences de la crise prévalant à la FECOFOOT (Fédération Congolaise de Football)

Les premières conséquences de la crise prévalant à la FECOFOOT (Fédération Congolaise de Football)

Posté par patricksota le 10 décembre 2011

Le ministre des sports et de l’éducation sportive, Léon Alfred Opimba, a annoncé le 8 décembre à Brazzaville, la suspension de la subvention du gouvernement à la Fédération congolaise de football (FECOFOOT).

La direction générale des sports sera instruite de telle sorte que la FECOFOOT n’ait plus accès aux stades relevant des pouvoirs publics, a dit Léon Alfred Opimba.

Cette prise de décision fait suite au refus du président de la FECOFOOT Jean Michel Mbono dit «le sorcier» de signer avec le vice-président de la fédération Jean Toussaint Loemba, un document d’engagement de bonne foi élaboré par le comité national olympique et sportif congolais chargé des négociations pour trouver une issue à la crise prévalant à la FECOFOOT.

« Je ne signerai pas ce document, je m’en remets à la Fédération internationale de football association (FIFA) », a lancé Mbono «le sorcier».

Ce document stipule que toute décision prise pendant la période de la crise allant du 18 octobre 2011 à ce jour, est considéré comme nul et de non effet. Il crée un comité de suivi composé de deux délégués, l’un du ministère des sports et l’autre du comité national olympique et sportif congolais. Ces deux délégués dont le mandat prendra fin à la tenue de l’assemblée générale de la FECOFOOT, seront chargés de suivre la mise en œuvre de la feuille de route, issue des conclusions de la négociation.

« Les responsables du comité national olympique et sportif congolais m’ont garanti qu’un compromis avait été trouvé entre les protagonistes. C’est pourquoi, je me retrouve ici à leur demande. Mais, je suis désagréablement surpris de la scène qui vient de nous être livrée et dénote tout simplement de ce que, le travail n’a pas été épuisé. Voila pourquoi, je demande que le comité national olympique puisse poursuivre les négociations mais, en attendant et en toute responsabilité, je prends la décision de rendre compte au président de la République de ce que j’ai pris la décision de suspendre toute assistance financière, matérielle et en personnel à l’endroit de la FECOFOOT », a déclaré Léon Alfred Opimba.


Source : Messilah Nzoussi


 

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog