Procès verbal émanant du Comité Exécutif de la FFB

Posté par patricksota le 15 février 2011

 

Constat après la réunion du 02/02/2011 des membres du Comité Exécutif de la FFB

(Problèmes évoqués et recommandations pour la bonne marche de la Fédération)

 

Ceci est presque une narration ou si on veut un procès verbal de la réunion des membres du Comité Exécutif qui s’est tenue en date du 02/02/2011.

Au cours de cette réunion, il a été reproché à Madame Lydia Nsekera, présidente de la FFB, de gérer la Fédération de manière personnalisée. Qu’elle fait tout ! Et toute seule ! Il s’ensuit que cette gestion est obscure sans aucune transparence.

A ce propos, les membres du Comité Exécutif lui ont demandé de lire attentivement les articles 45 et 58 faisant partie des statuts de la Fédération. Ces articles ont été honteusement violés par la présidente de la Fédération. Vous aurez d’ici peu le contenu de ces articles.

Voilà pourquoi le Comité Exécutif exige la tenue d’un audit externe sur les six années déjà écoulées du règne de Madame la présidente de la FFB. Voici alors les faits reprochés à Madame Lydia Nsekera :

- Administration personnalisée !

- Gestion financière sans comité de gestion, elle « décaisse », elle et son premier Vice-président (Gilbert Nkejimana dit Aboubacar) à volonté.

- Constat malheureux : Madame la présidente et son premier vice-président signent des chèques et retirent eux-mêmes l’argent sans en aviser le Comité Exécutif (l’historique du compte bancaire de la FFB est là pour prouver nos propos).

- Nous apprenons que l’audit relatif aux fonds de la FFB est chaque fois réalisé par une maison dirigée par un membre de la famille de Madame Lydia Nsekera.

- Le Comité Exécutif ne sait absolument rien de cette gestion. Souvent, le dit Comité apprend certaines décisions dans la rue. Et pire, tous les courriers de la FIFA passent directement par l’adresse personnelle de Madame, soit par mail, soit par téléphone. Alors que toutes les autres fédérations ont chacune leurs adresses officielles.

- Certains membres du Comité Exécutif se sont indignés de n’être que des figurants dans le dit Comité. Madame gère des montants colossaux non connus du Comité Exécutif. Notez que par an, elle gère de façon opaque au moins un milliard de francs bu (1.000.000.000 frs bu). Où va cet argent ?

- Pour asseoir et consolider son pouvoir, Madame Lydia Nsekera use de la dictature et un esprit partisan dans certaines décisions prises. Pour étayer cette affirmation, nous nous référons aux cas suivants :

- Le cas du joueur Majaliwa dit Maya volé à Muzinga au bénéfice d’Athletico (équipe dont est issue Madame la présidente) après falsification des documents attestant que Maya est bel et bien un joueur de Muzinga.

- Le cas du joueur Tchami ayant été la cause d’un forfait écopé par Inter Star au profit de Prince Louis et non Vital’O. Pourtant, Vital’O se trouvait dans le même cas que Prince Louis. Deux poids et deux mesures pour ne pas que Vital’O devance trop Athletico au classement du Championnat National.

- Le cas des agents Managers de la FIFA où Madame Lydia Nsekera a désigné ses cousins à savoir Gisage Léopold et Ngendahayo Déo.

- Sont souvent privilégiés les joueurs d’Athletico pour faire partie de l’Equipe Nationale.

- Sont souvent privilégiés pour accompagner l’Equipe Nationale à l’extérieur les membres d’Athletico et ceux qui disent oui sans états d’âme au clientélisme mis en avant par Madame la présidente.

- Les entraîneurs choisis pour coacher nos équipes nationales doivent appliquer les consignes de Madame la présidente. 

- La Commission Médicale de la FFB réclame à cor et à cri un équipement propre à la Fédération pour accomplir sa mission. N’oubliez pas qu’il y a déjà eu deux morts sur le terrain du Stade Prince Louis Rwagasore : le joueur Hakizimana Jean dit Ya Jean d’Inter Star et l’arbitre international Nifasha Christine. Cet équipement coûterait à peu près dix mille dollars américains, alors qu’il y a des sommes folles d’argent qui vont là où ne nous ne savons pas !

- Le cas du Docteur Alphonse Rugambarara qui a été injustement sanctionné malgré la véracité des propos contenus dans le document sur lequel il a signé. Sa suspension (7 ans !) décidée séance tenante par l’Assemblée Générale de la FFB avait préalablement été prise avant la tenue de la dite Assemblée. Une seule équipe a refusé de cautionner cette absurdité !

- Des joueurs burundais évoluent à l’étranger, notamment en Afrique, sans transfert. La Fédération, au lieu de résoudre ce problème, assiste béate ! Alors qu’il suffirait de déposer plainte à la FIFA pour que cette dernière réagisse et prenne les mesures qui s’imposent.

- Un chèque de 7.500.000 aurait été offert à quelqu’un à l’insu du Comité Exécutif qui, de surcroît, ignore les raisons de cette offre.

- Certains travailleurs permanents de la FFB travaillent, jusqu’ici, sans contrat ! Ce qui va à l’encontre de ce que dit le code du travail au Burundi.

- Le cas de Monsieur Kinshasa Christophe qui aurait voyagé récemment au Rwanda sur les frais de la Fédération. Un ticket où est mentionné son nom avait déjà été réservé à l’agence Rwanda-air. Mais Kinshasa aurait choisi de voyager par route, échangeant ainsi son billet par de l’argent liquide (cash). Madame nie cela !

- Madame Lydia Nsekera vient de corrompre des membres des associations provinciales pour qu’ils viennent à sa rescousse.

- La même méthode est utilisée pour affaiblir le Comité Exécutif : diviser pour régner ! En cas de besoin, nous vous prouverons cela. 

- La plupart des réceptions des membres de la FFB se font au SNACK-BAR géré par Gisage Léopold, son cousin et beau-frère !

- Où sont allés les fonds alloués au football féminin puisque celui-ci vient de passer des années sans avoir lieu ?

- Idem pour le football des jeunes au point mort pendant des années. Où sont allés les fonds relatifs à ce sport ?

- Nous regrettons la mise sur pied d’un réseau maffieux dans la vente des tickets, surtout lors des rencontres internationales.

- Nous condamnons l’acte posé par la présidente de la FFB et son premier Vice-président qui se sont entretenus en secret avec certains membres des associations provinciales alors qu’il avait été convenu entre Madame Lydia Nsekera et le Comité Exécutif de ne convoquer aucune réunion sans en informer le dit Comité. Un certain montant aurait été octroyé à ces membres à notre insu, nous les membres du Comité Exécutif.

 

Après constat amer de tous ces faits préjudiciables à la bonne marche de notre football, le Comité Exécutif recommande ce qui suit :

- Un audit externe sur les six ans de règne de Madame Lydia Nsekera.

- Le respect strict des statuts régissant la FFB. D’où le respect strict des rôles de chaque commission.

- Toute personne faisant partie du Comité Exécutif doit quitter les associations et y abandonner ses activités.

- Chaque fois qu’il y aura élection des présidents des associations, que cela soit uniquement du ressort du Comité Exécutif. Le cas de l’association de Rumonge interpelle les membres du Comité Exécutif.

- Mise sur pied d’un comité de gestion chargé de suivre les finances de la FFB.

- Mise sur pied des commissaires aux comptes.

- Mise sur pied d’un comité chargé de résoudre les litiges de toutes sortes à la FFB.

- Rotation à mettre en avant pour ceux qui effectuent des missions à l’étranger. Et ce, pour le compte de la FFB. Pas toujours les mêmes qui partent.

- Une analyse minutieuse des CV pour les médecins accompagnant les équipes nationales, et là aussi, mise en avant d’une rotation pour ceux doivent effectuer des déplacements à l’extérieur.

- Revoir le cas Alphonse Rugambarara et ses cosignataires.

- Assainissement des relations entre le Ministère des Sports et la Fédération.

- Amélioration des conditions de travail des agents permanents de la FFB en actualisant le salaire du personnel et veiller à ce que leurs avantages sociaux soient respectés. 

- Un suivi très sérieux des joueurs burundais évoluant sans transfert.

- Des sanctions très sévères en cas de fraude attestée.

- Mise sur pied d’un équipement médical propre à la FFB et adapté aux exigences du football moderne.

- Désignation d’un comité pour le choix des joueurs appelés à servir nos équipes nationales.

- Choisir les entraîneurs de nos équipes nationales en fonction de leurs CV et les résultats de leurs équipes respectives au cours du championnat.

- Toute dépense dépassant un million de francs bu doit être connue du Comité Exécutif et approuvée par l’Assemblée Générale. Partant de là, procéder à un appel d’offre pour au moins trois sociétés ou entreprises différentes concernant les gros montants que doit débloquer la Fédération.

 

En attendant que ces problèmes soient résolus, nous demandons que les fonds de la FFB soient gelés sauf, bien entendu, les dépenses courantes et charges fixes. Toute autre dépense doit être connue et approuvée par le Comité Exécutif. Madame Lydia Nsekera est priée de faire siennes ces recommandations. Idem pour son premier Vice-président en la personne de Gilbert Nkejimana dit Aboubacar.

 

Pour les membres du Comité Exécutif :

1)      GISHIKIZO Jean-Pierre

2)      RUBERINTWARI Désiré

3)      HABIMANA Aimable

4)      KANEZA Lyse

5)      MUYENGE Alexandre

6)      KAMO Emmanuel

7)      SAMUGABO Mustafa

8)      YUSUF Mossi

9)      HICUBURUNDI Jean-Marie Vianney dit Bendrix

10)  BUGINGO Jean

11)  NGOMIRAKIZA Venant

 

Notes personnelles : A l’heure actuelle, nous ne pouvons pas encore affirmer si toutes les personnes mentionnées dans ce procès verbal sont solidaires et voient les choses de la même façon. Et pour cause, aucune parmi elles n’a encore apposé sa signature sur ce document. Surtout que, selon nos sources, Madame Lydia Nsekera fait tout pour diviser le Comité Exécutif. Objectif poursuivi : les empêcher de parler d’une même voix ! Nous en saurons plus demain mercredi 16 février 2011, car une réunion du Comité Exécutif est prévue dans les enceintes de la FFB. Et surtout, l’Assemblée Générale doit se réunir dimanche 20 mars 2011 Qu’en sortira-t-il ? Wait and see !

 

patricksota.jpg

Patrick Sota

patricksota.unblog.fr

 

4 Réponses à “Procès verbal émanant du Comité Exécutif de la FFB”

  1. replica handbags dit :

    tkdung That’s a good post. tkdung

  2. replica handbags dit :

    fxpzkcpkdvn It’s a good post. fxpzkcpkdvn

  3. wholesale replica bags dit :

    umewhzsjc That’s a good post. umewhzsjc

  4. Replica prada bags dit :

    skdvnfqht It’s a nice post. skdvnfqht

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog