• Accueil
  • > Archives pour février 2011

Victoire d’Inter Star pour le prestige et non pour la qualification

Posté par patricksota le 28 février 2011

 

Inter Star a gagné, mais est éliminé au tour préliminaire de la Coupe de la CAF (édition 2011)

 

Hier, dimanche 27/02/2011, les gradins du Stade Prince Louis Rwagasore étaient inoccupés à 80%. Public peu nombreux. C’est dire que les gens, ici chez nous, désertent de plus en plus le dit Stade. Les contre-performances répétitives de nos équipes y sont pour beaucoup. Dégoût et amertume sont vécus tels des malaises lancinants.

Et que dire de cette rencontre qui ne marquera pas la mémoire collective des personnes ayant répondu présentes au Stade ? D’entrée de jeu, Inter Star qui devait obligatoirement se ruer à l’attaque pour remonter quatre buts manque des occasions qui auraient pu faire mouche. Dommage ! Notamment cette tête croisée d’Abdul qui passe à un centimètre des bois gardés par le goal keeper de Missile FC. Ce dernier était archi battu. Occasion nette de but à la 7ème minute de la rencontre.

A la 12ème minute, l’attaquant Masudi d’Inter Star réceptionne un ballon servi par Harerimana Afiz et tente de faire une percée pour inquiéter la défense gabonaise. Masudi freine sa course, et à 25 mètres des bois adverses, effectue une superbe frappe qui heurte la barre transversale. Tir fumant et digne d’un attaquant expérimenté pour les chocs internationaux. Pour ceux qui veulent connaître la valeur footballistique de ce brave garçon, sachez qu’il avait dignement défendu les couleurs du Burundi lors de la CAN junior au Nigeria. Et en Coupe du Monde junior tenue au Qatar. Deux grandes compétitions disputées en  1995. Masudi joue toujours et parvient à marquer des buts. Raison pour laquelle le staff de notre sélection nationale fait souvent appel à lui pour livrer des rencontres internationales.

Fin de la première mi-temps sur un nul vierge de zéro but partout (0-0). Il faut dire que les gabonais ont su gérer leur avance en contrant les assauts des burundais. Parfois, Missile du Gabon parvenait à atteindre la zone de vérité d’Inter Star, mais sans danger pour les noirs et blancs. Si ma mémoire est bonne, je ne me souviens pas avoir vu un seul tir gabonais vers les bois d’Inter Star. Ne parlons pas des tirs cadrés ! Aucun !!!

La seconde mi-temps est beaucoup moins attrayante que la première. Le jeu est, des deux côtés, décousu et tend à être terne. Les spectateurs assis à mes côtés me disent qu’à ce rythme ils vont somnoler ! Il a fallu attendre que la défense gabonaise commette une faute sur Abdul en pleine surface de réparation pour que l’arbitre accorde sans tergiverser un penalty à Inter Star. Penalty transformé par Afiz. Score : un but à zéro (1-0) pour les burundais. Nous jouons la soixante quinzième minute (75’) et Inter Star doit encore inscrire trois buts pour remonter la pente. Hélas, notre ambassadeur en Coupe de la CAF ne parviendra pas à réaliser ce coup de maître. Fin de la rencontre sur cette victoire pour le prestige et non pour la qualification. Score final : un but à zéro (1-0) en faveur d’Inter Star.

Comme en première mi-temps, on n’a pas vu un seul tir gabonais vers les bois burundais. Je dis bien : pas un seul !!! En fait, Missile FC est venu à Bujumbura gérer son avance. Pas d’actions offensives.  Il n’était pas question pour cette formation appartenant à l’armée gabonaise de s’éreinter outre mesure ! Avec quatre buts marqués à l’aller, la qualification était quasiment assurée. Et pour cause, nous n’avons plus d’attaquants de la trempe de Malick Jabir de Vital’O, Indele de Fantastique, Lisala d’Inter FC, etc. Bref, des garçons qui avaient un incroyable sens du but. Finie cette époque mémorable. Formons notre pépinière pour avoir dans le futur des joueurs capables de remplacer valablement ces pièces maîtresses susmentionnées. Des valeurs sûres qui, de leur temps, avaient vaillamment défendu le Burundi.

 

patricksota.jpg

 Patrick Sota

patricksota.unblog.fr

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La Tunisie remporte haut la main le CHAN 2011

Posté par patricksota le 28 février 2011

 

La Tunisie remporte le Chan 2011

 

Les Aigles de Carthage de Tunisie se sont adjugé la 2e édition du championnat d’Afrique des nations (Chan) vendredi 25 février 2011 en battant à Omdurman au Soudan, l’Angola, 3-0.

Tous les trois buts de la rencontre ont été inscrits en 2e mi-temps par Gasdaoui Slama, Mejdi Traoui et Ousama Darragi.

Les Angolais se sont pourtant montrés plus entreprenants à l’entame de la rencontre mais n’ont pas pu faire plier l’arrière garde tunisienne constituée de Souissi Khaled, Hichri Oulaid et Abdenour Aymen.

A la 37e minute, les Tunisiens vont se faire menaçant avec une volée de Traoui qui passe de peu à côté des buts de Lama.

L’emprise tunisienne sur la rencontre va s’accentuer avec la reprise et un dès la 47e minute. Le centre de Traoui parti du flanc gauche, à l’issue d’un beau mouvement d’ensemble, est repris victorieusement par Gasdaoui.

A partir de ce moment là la Tunisie impose le tempo au milieu du terrain. A la 73e minute on prend les mêmes que pour le 1er but et on recommence. Sauf que cette fois les rôles sont inversés. Gasdaoui récupère un ballon à hauteur du milieu de terrain et sert Traoui dans l’intervalle. Ce dernier devance la sortie de Lama et d’un plat du pied signe le 2e but de la Tunisie.

Cinq minutes plus tard, Ousama Darragi à peine entré en jeu à la place d’Adel Chedli scelle le sort des Palancas Negras d’Angola avec un 3e but.

C’est sous les vivats et youyous du public que le capitaine de la Tunisie Aymen Mathlouti, va recevoir le trophée des mains du président de la Caf, Issa Hayatou, accompagné pour la circonstance du président de la Fifa, Sepp Blatter, et du ministre soudanais de la Jeunesse et des Sports, Haj Majid Sowar.

 

Source : www.cafonline.com

 

NB : Nous rappelons à toutes fins utiles que le Soudan, pays hôte de ce CHAN 2011, a remporté la petite finale (troisième place) en battant l’Algérie par un but à zéro (1-0).

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Mention très bien à la diaspora burundaise d’Angleterre

Posté par patricksota le 25 février 2011

 

photo des participants autre photo

 

 

 

Hommage vibrant à la communauté burundaise vivant en Angleterre

 

Une conférence publique tenue à Coventry en Angleterre le 19/02/2011 a vu la participation d’un groupe de burundais et des amis du Burundi.

Ce groupe mené de main de maître par Freddy Nikiza et Mutima Constantin n’a qu’un seul cri à la bouche : faire du Burundi une perle de l’univers en exploitant autant que faire se peut le savoir-faire culturel et sportif des jeunes burundais. Rêve deviendra-t-il réalité ? Wait and see !

Dans le cas d’espèce, il s’agissait de cerner les causes des échecs de nos équipes de football et trouver les remèdes y relatifs. La version kirundi publiée sur le présent Blog il y a trois jours illustre de fort belle manière la quintessence de cette conférence. La version française est toujours en cours de traitement. Nous comptons sur votre patience pour qu’elle soit définitivement mise à jour.

Cette plateforme burundaise vivant en Angleterre n’a nullement l’intention de se substituer à la FFB. Pas du tout ! C’est une modeste contribution axée sur des idées constructives comme première étape. La seconde étape consistera à chercher des aides financières et matérielles pour autant, bien entendu, que les dirigeants sportifs de Bujumbura soient réceptifs. Et utilisent ces aides à bon escient. A suivre…

 

 

patricksota.jpg

 

 

 

 

Patrick Sota

patricksota.unblog.fr

 

 

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Conférence de presse prévue ce mardi 01/03/2011

Posté par patricksota le 25 février 2011

 

Communiqué porté à la connaissance du public sportif

 

Chose promise, chose due. Les six membres du Comité Exécutif de la FFB qui crient haro sur la mauvaise gouvernance de Madame Lydia Nsekera et Monsieur Gilbert Nkejimana dit Aboubacar informent l’opinion nationale et internationale que ce mardi 01/03/2011 est prévue une conférence publique dans la salle de réception de la Cathédrale Regina Mundi à 10h30’.

Les conférenciers sont ces six membres voulant que la gestion à la FFB change pour le bien du football burundais. Tous les facteurs liés aux contre-performances répétitives de nos équipes seront débattus en long et en large.

Pour plus d’informations, contactez Messieurs Habimana Aimable dit Marandura (portable : 77 969 267) et Ruberintwari Désiré dit Mwembo (portable : 78 923 988).

 

patricksota.jpg

 

 

 

 

 Patrick Sota

patricksota.unblog.fr

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Vinblog, ça vous dit quelque chose ?

Posté par patricksota le 24 février 2011

 

outils pour faire le vin

 

 

 

 

 

Association des blogueurs vin projet ???

 

Le 23/02/2011,

 

Suite à des discussions avec des amis blogueurs du vin. J’ai vraiment envie de lancer une association pour les blogueurs du vin.

Pour l’instant, c’est un projet et je voudrais tester la possibilité de monter une telle association. Et c’est pour cela que vos avis et expériences comptent !!!

Je propose de monter une association « déclarée » (loi 1901) avec « une personnalité morale » et une « capacité juridique ».

Def : « Il est possible d’ouvrir un compte bancaire et de recevoir des subventions, des dons, acheter, vendre, louer, hypothéquer, effectuer tout placement sans avoir à solliciter l’autorisation auprès des pouvoir publics. Une  association déclarée peut également exercer une action en justice dès lors qu’elle a subi un préjudice. Elle peut avoir du personnel salarié et exercer une activité commerciale ».

 

Les objectifs de l’association seront:

Promouvoir et défendre les blogueurs du vin.

Trouver des financements (régions, syndicats viticoles, particuliers, entreprises privées)

Réalisation de reportages (sur un terroir, une appellation, un cépage, un vigneron…)

Création d’outils web adaptés au monde du vin (notes de dégustation, centralisation d’évènementiels, hiérarchisation des articles sur tous les types de supports, wordpress, bloggeur, notepad, mobil, Ipad, facebook, twitter…)

Toutes les applications web seront open source et libres d’utilisation.

Création d’un cahier des charges à respecter par tous les adhérants pour augmenter la crédibilité et le sérieux des blogs vins en France.

Inciter les vignerons à avoir un blog pour partager leurs passions.

Création d’une plateforme de blogging gratuite (WPMU) pour les personnes désirant faire un blog vin après validation par un jury.

Bien sûr l’adhésion est gratuite!!!!

Pour conclure, l’objectif principal est de soutenir la subjectivité des blogs vin, de réunir la communauté (l’union fait la force) et de rendre le contenu (vin) accessible aux consommateurs.

Merci de me donner vos avis!!!!!!!

Soit en commentaire, soit sur mon site http://vinblog.fr/contact/

Merci

Christian

 

Notes personnelles: J’adore le vin, c’est ma boisson préférée comme liqueur. De là, faire un blog sur le vin ? Je ne pense pas que j’y arriverai. Pour celles et ceux qui se sentent capables de le faire, à vous de jouer !

 

patricksota.jpg

Patrick Sota

patricksota.unblog.fr

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La Tunisie jouera la finale du CHAN 2011 contre l’Angola

Posté par patricksota le 24 février 2011

 

La Tunisie va en finale du CHAN 2011

 

En battant l’Algérie 5-3 après les tirs aux buts mardi à Khartoum, les Aigles de Carthage de Tunisie sont devenus la première équipe qualifiée pour la finale de la 2e édition du Championnat d’Afrique des nations Orange, Soudan 2011.

Jeridi Rami, le gardien remplaçant de la Tunisie entré en jeu à la 119e minute, est devenu le héros de son équipe en stoppant l’avant-dernier tir aux buts des Algériens.  Korbi Khaled qui transformera le dernier tir tunisien va propulser son équipe en finale.

La Tunisie avait ouvert la marque dès la 18e minute par Gasdaoui Slama qui reprend à bout portant du plat du pied un centre au cordeau de Dhaouiadi Zouhaier. Quatre minutes après l’Algérie rate de peu l’égalisation par Soudani El Arabi.

L’Algérie accentue la pression pour rétablir l’équilibre avec à la manœuvre son milieu de terrain de poche Abdelmoumene Djabou. L’entrée en jeu d’Hadj Aissa Lazhar au milieu de terrain côté algérien va renforcer l’emprise des Fennecs sur la partie. C’est donc fort logiquement qu’à la 62eminute les poulains d’Abdelhak Benchika égalisent par l’entremise de Djabou. Plus rien ne sera marqué. Même la prolongation ne changera rien au marquoir.

Alors qu’on s’achemine inexorablement vers les tirs aux buts, l’entraîneur tunisien remplace Mathlouti dans les buts par Rami. Coaching gagnant.

 

Source: www.cafonline.com lié au présent Blog

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Le Soudan, pays hôte du CHAN 2011, ne jouera pas la finale

Posté par patricksota le 24 février 2011

 

L’Angola barre la route de la finale au Soudan

 

Le 23/02/2011,

 

Le Soudan, pays hôte de la 2e édition du Chan a été éliminé au stade des demi-finales mardi par l’Angola à l’issue de la séance des tirs aux buts, 2-4.

Les Angolais menés 1-0 ont refait leur retard avant de s’imposer pour la 2e fois consécutive aux tirs aux buts après le quart de finale contre le Cameroun, autre favori de cette compétition.

Une pilule difficile à digérer pour le Soudan, réduit à dix durant les prolongations suite à l’expulsion de son capitaine, Haitham Mostafa.

La demi-finale s’est disputée à Omdurman dans un stade plein à craquer, indubitablement la plus grosse affluence depuis le début de la compétition, et sous le regard de plusieurs dignitaires parmi lesquels le  président de la CAF, Issa Hayatou, de celui de la FIFA, Joseph Blatter, de celui de l’UEFA, Michel Platini et de son homologue de l’AFC, Bin Hamman.

Comme d’habitude depuis le début du tournoi, le Soudan a ouvert la marque au cours de la première période sur un coup de tête d’Ali Saifeldin reprenant victorieusement un corner du capitaine Haitham Mostafa. Le Soudan va accentuer sa domination après cette ouverture du score mais ne parviendra pas à creuser l’écart avant la pause face à une défense angolaise bien en place.

La 2e période va reprendre sur le même rythme avec le Soudan lancée dans la quête effrénée du but du KO. Mais à la 71ème  minute, c’est l’Angola qui égalise sur une tête d’Arsenio Cabungula, entré en jeu, et qui reprend victorieusement un coup France d’Osorio. Silence de cimetière dans un stade qui était pourtant en ébullition quelques secondes avant.

Le Soudan va continuer à pousser sans succès jusqu’à la fin du temps règlementaire. La prolongation ne changera rien à la donne. Au cours de la séance des tirs aux buts, le Soudan va se montrer moins adroit au grand dam d’un public complètement acquis à la cause de l’équipe locale.

 

Source : www.cafonline.com lié au présent Blog

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Des nouvelles de chez nous

Posté par patricksota le 23 février 2011

 

Des nouvelles de chez nous

 

Vital’O et Inter Star préparent leurs matchs retour comptant pour les coupes africaines. Ligue des Champions pour Vital’O et Coupe de la CAF pour Inter Star. Nous vous rappelons que nos deux ambassadeurs sportifs n’avaient pas fait bonne figure lors des matchs aller.

Vital’O avait égalisé avec Coton Sport de Garoua (Cameroun) à Bujumbura par deux buts partout (2-2). Et dans l’ensemble, ce sont les camerounais qui avaient dominé la rencontre avec une meilleure circulation et possession de la balle. Les gens voient mal comment les mauves et blancs viendront à bout de cette équipe professionnelle qui, cette fois-ci, jouera devant son public. Un public chaud bouillant qui soutient son équipe du début à la fin. C’est tout le contraire de notre public. Rencontre à suivre et prévue le 05/03/2011. Le foot étant ce qu’il est, une surprise peut arriver. Mais, personnellement, je ne m’attends pas à des miracles lors de ce match vu le niveau actuel du football burundais. Et surtout, Vital’O se porte mal pour le moment. Sa prestation au cours du Championnat National 2010-2011 en dit long sur sa méforme liée à un terrible manque d’inspiration. Gardons espoir tout de même ! Sait-on jamais !

Inter Star joue ce dimanche 27/02/2011 au Stade Prince Louis Rwagasore contre Missile FC du Gabon. Match retour après la débâcle des noirs et blancs à Libreville qui se sont lourdement inclinés par un cinglant quatre buts à zéro (0-4). A notre représentant en Coupe de la CAF, il faudra impérativement remonter quatre buts sans encaisser le moindre but. Mission ardue ! Les chances de qualification sont minimes pour Inter Star. Mais, voyez-vous, le foot a parfois ses raisons que la raison ne connait pas. Méfiez-vous des aléas du ballon rond. Science aléatoire même si le travail est fort payant pour avoir de bons résultats. Question d’investissement aussi. Chose que le Burundi n’a pas encore comprise ! Et les mauvais résultats orchestrés par nos équipes ne me démentiront pas. Pourtant, il suffirait d’une étincelle pour mettre le train en marche parce que les talents nous les avons. Chez nous, les écoles de foot naissent dans la rue et nos enfants y apprennent beaucoup ! De là, des talents se font remarquer et peuvent faire à la longue des performances prodigieuses moyennant un encadrement matériel, financier et psychologique conséquent. Point c’est tout ! Le reste n’est que littérature ! Inter Star doit, je l’espère, bénéficier de l’appui de son public pour y croire dur comme fer. Et se dire que rattraper quatre buts est tout à fait possible au football. Le championnat anglais illustre fort bien ce cas de figure. Donc, allons ce dimanche soutenir notre équipe et faisons en sorte qu’Inter Star sente l’appui indéfectible des supporters tel un douzième joueur sur terrain. Bonne chance à cette équipe en espérant que son mental est au beau fixe. A suivre…

Le coach de nos Hirondelles Adel Amrouche est dans nos murs depuis dimanche 20/02/2011. Il vient préparer notre sélection nationale qui, fin mars 2011, croise le fer avec les Abeilles (Amavubi) du Rwanda au Stade Amahoro de Kigali. Match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2012 prévue au Gabon et en Guinée Equatoriale. Nous ne savons pas encore le programme des entraînements et attendons qu’il soit porté à notre connaissance pour vous le communiquer. A suivre…

Les six membres du Comité Exécutif de la FFB ayant dit non à la gouvernance de Lydia Nsekera comptent animer une conférence publique. Le jour de la dite conférence n’a pas encore été précisé, et là aussi, nous vous donnerons l’essentiel de ce que diront les conférenciers.

 

 

patricksota.jpg

Patrick Sota

patricksota.unblog.fr

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Mutima Constantin n’abandi barundi bakunda Uburundi

Posté par patricksota le 22 février 2011

 

photonumber1.jpg

Mutima n'uwundi murundi

 

 

ICEGERANYO C’INAMA (CONFERENCE) IJANYE N’UGUTEZA IMBERE UMUPIRA W’AMAGURU MU BURUNDI


I) INTANGAMARARA

Kw’i genekerezo rya 19/02/2011, umugwi w’Abarundi n’incuti z’Uburundi bararemesheje ikiganiro kijanye n’ingene umukino w’amaguru mu Burundi wifashe, wogarukirwa ukongera  ugatezwa imbere.

Inama yuguruwe icese yongera irongorwa n’umushingantahe arongoye C.B.C (rimwe mu makoraniro makuru y’Abarundi baba muri Coventry, West Midlands muri Angleterre). Inama yabereye mu bigo vya Saint Peters Centre, Hillfields, Coventry. Yuguruwe isaha 19:00 isozerwa isaha 20:00. Abitavye iyo nama y’intangamarara bari icenda bose hamwe.

Amaze gushimira abitavye ubutumire, Umushingantahe Freddy Nikiza arongoye C.B.C yibukije ko inkino zihambaye kw’isi yose. Ku bwiwe, ingene inkino mu Burundi zifashe muri iki gihe vyasaba ko inama nkiyo yoba kugira higwe ingene hoterwa intambwe mw’iteramabere ry’inkino na cane cane football. Yabandinije avuga ko football n’inkino vyateje imbere cane izina ry’Uburundi mu makungo no kuramura abahinga b’inkino ku ma soko mpuzamakungu(exportation des/export of talents). Aha yatanze akarorero ka Venuste Niyongabo mu mahiganwa ya  Atlanta 1996 tutibagiye uruhara imirwi ya football yagize mu mahiganwa ya C.A.F na F.I.FA .

Amaze guca ku masonga ingene inkino zifashe i Burundi, Umushingantahe F.Nikiza yaciye atomora intumbero y’inama: Kwiga ingene n’ico abitavye boterera mu majembere y’inkino na cane cane football y’Uburundi. Yamenyesheje abari aho ko benshi mu batumire batashoboye kuza kubera imvo zitandukanye. Hazoba izindi nama mu nyuma.

Imbere ko ashikiriza ijambo abandi batumire, abari ngaho bararonse akanya ko kwidondorana no kwakira abashitsi bari baje bava i Birmingham, West Midlands, muri Angleterre nyene. Abo nabo bari Abashingantahe Ernest Ndayishimiye na Armand Afumba.

 

II) GUHANANA IVYIYUMVIRO

Iki gice c’inama cuguruwe n’Umushingantahe Constantin Mutima ajejwe inkino n’umuco muri C.B.C.

Yatanguye nawe kwifuriza ikaze abashitsi n’abatumire. Yavuze ko naho abatumire bose batashoboye kuza uwo musi yizeye cane ko benshi kuruta bazoboshora kwitaba inama zizokurikira.

Amaze kwidondora (realisations personnelles/personal achievements), yameshejeje abatumire ko intumbero y’inama atari kwisuka mu bikorwa vya F.F.B canke izindi nzego zijejwe inkino i Burundi. Icifuzo nyamukuru kwari ugushigikira football mu buryo bw’amafaranga canke imigambi yindi yoba isa gutyo.

Yatanze akarorero ku kuntu umurwi w’Intamba uriko uragira ingorane zikomeye mu gutegura urukino ruzobahuza n’Urwanda mu mahiganwa ya C.A.F. Yavuze ko amatwi amusumira ukwitegura kw’Intamba kwoba ataho guhuriye n’imyiteguro y’Amavubi y’Urwanda. Urukino rwa nyuma Intamba zakinye zaruhuje na Cote d’Ivoire haheze imisi myinshi cane.

Ariko rero naho yatanze ako karorero yabandinije yibutsa ko itunganywa rya F.F.B atarico cari kiraje ishinge inama. Ico abatumire basabwe ni ukwiga ingene hoba icegerenyo c’ingene football yagiye itera imbere canke isubira inyuma (evaluation critique/critical assessment), ingene ibintu vyogororwa canke bigakomezwa hanyuma hakaba na rapport/report yotangwa i Burundi n’ahandi kuvyo inama yashitseko.

 

Itohoza kw’iterambere rya football muri kahise kugeza ubu (analyse critique/critical assessment):

Abatumire bamaze gufata ijambo, ivyiyumviro mvinshi vyaratanzwe. Bamwe mubatanze ivyiyumviro barakoreye football mu Burundi. Aho twovuga Abashingantahe Constantin Mutima na Pascal Niyonkuru. Umushingantahe Mutima yakiniye Dynamique anafise diplome y’Umumenyereza (Entraineur/Coach),Niyonkuru nawe yakoreye Vital’o F.C kugeza ku rwego rw’Umunyabanga Mukuru (Seceretaire General/General Secretary). Mubandi batumire baraho nabo benshi bakurikiranira hafi cane ivy’umupira w’amaguru canke mbere bafise imigenderanire ikomeye n’abayobozi  muri urwo rwego. Hatanzwe ivyiyumviro mu nzego zikurikira:

a) Ingorane

Abatumire bamaze guhanahana ijamabo n’ivyiyumviro basanze football  y’Uburundi imaze imyaka myinshi cane. Mugihe imaze, intambwe zimwe zarashoboye guterwa. Naho umurwi w’igihugu w’abakuze (seniors) utarashobora kuja mw’ihiganwa rya nyuma (phase finale/ final stage) rya Coupe d’Afrique/African Cup, vyarabonetse ko Uburundi bwari hafi cane mu myaka ya 1990-2000. Umugwi w’ugihugu w’imiyabaga warashoboye kugera muri finale ya Coupe d’Afrique/ African Cup muri 2005 imbere yo guserukira Uburundi na Africa mu gikombe c’isi yose i Qatar.

Mu rwego rw’imigwi (clubs) naho nyene abatumire basanze harabaye intamwe ikomeye mu kiringo ca 1990-2000 aho imugwi Vital’o washika muri finale y’ihiganwa rya C.A.F ry’abatsindiye ibikombe muri 1992. Incuro nyinshi, imigwi ya Vital’o na Inter zashitse muri ¼ na ½ y’amahahiganwa ya C.A.F. Uburundi bwaragize abakinyi bakomeye nka ba Malik, Stanley, Juma Mosi na Nonda n’abandi bashoboye no guserukira igihugu mu makungu, ku rwego rwaba professionnels/professionals, mu bihugu umupira uteye imbere cane.

Ariko, abatumire basanze akabi k’intambara n’umutekano muke vyasubije cane umupira w’amaguru cane cane ku rwego rw’abakiri bato (pepiniere/grassroot). Ivyo biri mu vyatumye umupira, championat/championship zibura abakinyi b’inkerebutsi mu myaka yakurikiye intambara n’umutekano muke.

Vyongeye, abatumire basanze kandi itunganywa ry’imigwi (finances des clubs/club finances) zisunze cane kuva kera amafaramga ava muma higanwa ya C.A.F. Inkurikizi y’ivyo n’uko imigwi idashoboye kuja hanze agira ingorane nini cane kuronka amafaranga y’ugukora (budgets) hamwe rero n’ukuronka abakinyi beza.

Mu myaka iheze, F.I.F.A yaratanze uburyo bwinshi cane bwo gufasha umupira. Naho abatumire bemeye ko amafaranga ari ngirakamaro, basanze ku bijanye n’Uburundi, abategetsi benshi b’imigwi batavyifashemwo neza cane ku buryo hari n’abavuga ko ayo mahera yoba yateye akageso ko gukunda no kurondera amaronko imbere y’urukundo rw’umupira n’abakinyi. Abatumire basanze ibivugwa ko inyota y’amafaranga yononye umupira bifise canke vyoba bifise ishingiro rinini.

Abatumire barihweje kandi n’ikibazo c’ikurikiranwa ry’abakinyi bo hanze y’Uburundi. Basanze harimwo ingorane nyinshi kuko usanga ibiganiro (liaison) hagati y’abakinyi (n’imiryango yabo rimwe na rimwe), imiwri bakinira na F.F.B bigoye. Abana bakurira kandi bakinira hanze bakenera kwiyumvamwo Uburundi kuburyo bohitamwo kubukinira nk’uko nkaba Didier Drogba bahisemwo Cote d’Ivoire kandi yakuriye mubu Faransa (France). Ku bw’abatumire, n’ibisanzwe ko igikorwa co gukundisha abana bo hanze  igihugu c’abavyeyi babo kigora mu gihe Abarundi babana hafi canke ambassade/embassy batabigiyemwo.

 

b) Imwe mu miti yatowe:    

Bamaze guhana ijambo n’ivyiyumviro, abatumire basanze umupira wo hasi, mu bana b’Uburundi, mu mihingo yose bikwiye kugarukirwa.

Harakwiye ko abana bokwigishwa gukunda igihugu biciye mu mupira w’amaguru.

Mu kwita kw’iterambere (developpement des talents/talent development) y’abana canke imiyabaga, abakozi bohimirizwa ku neza rusangi abakinyi bazanira izina rw’Uburundi iyo bateye imbere. Bokwibutswa kenshi bikwiye ko uretse izina ryiza, iterembere ry’abakinyi rizanira amajambere igihugu, bikagabanya ubukene na cane cane uravye imfashanyo bamwe bu bakinyi beteye imbere bama baha ibihugu nko mukwubaka amashure n’ibindi.

Abakozi na bene imirwi bakwiye guhimirizwa bihagije kandi bibereye kwirinda amaronko adafadika na cane cane kwishinga gusamarira uburyo bwa F.F.B. Imigwi yohimirizwa ku buryo kijambere bwo kurondera imitahe (mobilisation des capitaux/capital raising) aho kwishinga gutega amaso amahiganwa ya C.A.F canke imfashanyo za F.I.F.A. Ivyo bizosaba kwigisha ko akigoro ka mbere ari ngombwa. Amahera ava mw’iterambere n’igurishwa rya licences z’abakinyi hamwe n’iterambere mu gutunganya imirwi (strategie technique, financiere et commerciale / technical, financial and commercial strategy) bizotuma imirwi yigenga hanyuma vyongereze amajambere rusangi (niveau general level) no gukorakoza guke (moins de tendance a la corruption/less tendency towards corruption).

Gukorana hagati y’Abarundi canke imihari yabo, ambassades na F.F.B bizotuma igihugu kimenya urwaruka rukina neza umupira hakiri kare, kubakurikirana no kubakundisha Uburundi. Birakenewe ko imigwi nk’iyi yotera imbere hirya no hino, igakorana na ambassades, F.F.B, ikanafasha aho bikenewe kandi F.F.B ivyemeye mu gushikira umirwi abo kinyi bo hanze boba bakinamwo. Vyoba ari abikorwa ntangere kuri F.F.B imirwi nkatwe ishoboye kuba amaso n’ibirenge yabo aho bishoboka kandi vyumvikanyweko.

 

III) IMIGAMBI NO GUSOZERA:  

Abatumire bamaze kwihweza ivyo vyose kandi babonye ko igikorwa batanguye gihimbaye, biyemeje bose:

1) Gushinga urwego (structure/setting) rwokwiga ishiraho ry’ishirahamwe rijejwe kugarukira no guteza imbere umupira w’amaguru w’Uburundi.

2) Ko umurwi w’abashingantahe bane borongora igikorwa ntangamarara co kwiga no kuyobora ibikorwa bijanye no gushiraho iryo shirahamwe.

3) Abo bashingantahe batowe kandi bakizerwa na bose ni: President: Ernest Nshimirimana arongoye abandi bizigirwa batatu: Constantin Mutima, Freddy Nikiza na Pascal Nkurunziza

4) Gufata mu mungongo igikorwa kigiye gukurikira gushika ku nama zizokurikira, mu gutanga intererano komite izoshinga.

5) Gusubira guhura mu nama rusangi izohamagagwa kw’itariki 23/04/2011. Iyo nama izohuza abo bose bifuza kuja muri uyu muhari kandi vyose bizokorwa ngo abantu bose bashobora gushikirwa bararikwe kandi batumirwe.

 

 

Bikozwe kuwa 19 Ruhuhuma 2011

St Peters Centre, Hillfields

 Coventry, West Midlands,

 Royaume-Uni / United Kingdom

 

 

Meeting on revival of Burundian Football

 

Dear Sirs,

Please find a copy of the interim minute (Kirundi version)of the Conference on Burundian football. French and English versions will follow in about two days. Please report back any corrections or additions as soon as possible.

You will also have received (for internal networking) an e-mail with a list of participants to the said conference together with their telephone details. It would be appropriate to remind you to use that personal information in a responsible manner. This generally means that it should only be dislosed to external people with explicit permission of the concerned individuals.

I bring to your attention that certain participants did not give their e-mail address (Freddy Nikiza) or gave incorrect or incomplete addresses (Richard Niyokwubahwa and Georges Buyoya). If you wish to pass to them this communication, please talk to them directly by telephone speak to Mr Constantin Mutima.

 

 

 

 

 

Publié dans Non classé | 14 Commentaires »

Ruberintwari et ses cosignataires poursuivent leur combat

Posté par patricksota le 22 février 2011

 

Ruberintwari Désiré dit Mwembo et ses cosignataires passent à la vitesse supérieure en dénonçant la mauvaise gouvernance de Lydia Nsekera

 

 » Comment expliquer que les joueurs de l’équipe nationale manquaient d’eau pour le rafraîchissement alors que la FFB venait de bénéficier d’un bonus de 250.000 dollars ? « 

Dans notre récente parution, nous avons publié intégralement un procès verbal apparenté à une narration venant de six membres du Comité Exécutif de la FFB. Narration dans laquelle figurent les griefs à charge de la présidente de la FFB et son 1er Vice-président. Inutile d’y revenir.

Présentement, voici un autre document adressé à diverses personnalités pouvant aider à trouver une solution idoine aux problèmes prévalant à la FFB. Les fans et amateurs du ballon rond sont interpellés, raison pour laquelle nous nous permettons de publier in extenso ce document. Bonne réception.

 

Bujumbura, le 20/02/2011

 

TRANSMIS EN COPIE POUR INFORMATION A :

S.E Le Président de la République avec les assurances de notre plus haute considération

S.E Monsieur le Ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture avec les assurances de notre haute considération

Monsieur le Président de la FIFA

Monsieur le Président de la CAF

Monsieur le Secrétaire Général de la FIFA

Monsieur le Secrétaire Général de la CAF

 

 

A tous les présidents des Clubs

A tous les présidents des Associations

(A tous les fans et amateurs du football burundais)

 

Comme dit la chanson « Le premier qui dit la vérité doit être exécuté », le football n’échappe pas à la règle, seulement cette fois-ci, c’est étonnant car il aurait fallu exécuter non pas « le premier » mais les premiers qui ont dit la vérité.

En effet, six membres du Comité Exécutif viennent de mettre à jour et à la connaissance du public le mal qui ronge le football burundais !!!

Vous trouverez dans ce document les différents griefs reprochés à Madame la présidente de la Fédération, mais nous avons estimé utile d’éclaircir certaines situations en s’appuyant sur les statuts de la FFB.

L’article 30 des statuts de la FFB stipule : « L’Assemblée générale budgétaire se réunit sur convocation du président de la fédération obligatoirement une fois par an au mois de décembre… Les programmes et le budget sont proposés par le comité exécutif… » Malheureusement, depuis notre élection à la FFB, aucun bilan financier n’a été présenté et aucune assemblée générale budgétaire n’a été jusqu’ici convoquée. La dernière assemblée générale budgétaire date de janvier 2009 et avait pour but l’analyse du bilan financier de l’exercice 2008. N’est-ce pas là une preuve d’une gestion opaque ? Pourtant, l’Assemblée générale budgétaire doit avoir lieu obligatoirement avant le début de chaque championnat. Qu’en est-il des organes de contrôle des comptes de la FFB et du comité de gestion ?

 

L’article 88 dispose :  » Les organes de contrôle des comptes de la FFB sont :

a)      Un conseil de surveillance interne ou organe de contrôle des comptes internes.

b)      Un auditeur externe (commissaires(s) aux comptes ou organe de contrôle des comptes externes).

Ces organes ont accès aux documents comptables et financiers de la FFB à tout moment… »

 

L’article 89 ajoute : « Le conseil de surveillance interne, dont le fonctionnement est défini dans le règlement financier, est composé de trois membres compétents de l’assemblée générale désignés par celle-ci. Dans tous les cas, le président de la commission des finances ne peut pas faire partie de ce conseil. Il contrôle les comptes, conseille et présente son rapport au comité exécutif. Le mandat de ce conseil est d’une année renouvelable… »

 

L’article 90 quant à lui précise : « L’organe de contrôle des comptes externes (commissaire(s) aux comptes) est un auditeur qualifié et indépendant de la Fédération. Il contrôle les comptes et présente son rapport à l’assemblée générale ordinaire pour la décharge du comité exécutif. Le mandat de l’auditeur externe est d’une année renouvelable… »

 

L’article 113 des statuts de la FFB qui parle des attributions du comité de gestion dispose :  » Le comité de gestion de la FFB est chargé, sous le contrôle du comité exécutif, d’ordonnancer les dépenses de la FFB et d’attribuer des marchés de moyenne importance conformément au règlement financier de la FFB « 

 

Afin de pouvoir gérer seule et son 1er Vice-président les fonds de la FFB, ni le conseil de surveillance interne, ni l’organe de contrôle des comptes externes, ni le comité de gestion n’existe à la FFB.

Comme nous l’avons souligné dans un document antérieur, elle décaisse, elle et son premier Vice-président à volonté et décident seuls de l’affectation des fonds en violation de tous ces articles précédemment cités. Comment expliquer que les joueurs de l’équipe nationale manquaient d’eau pour le rafraîchissement alors que la FFB venait de bénéficier d’un bonus de 250.000 dollars !!!

Madame la présidente de la FFB a donné 1.500.000 frs bu aux clubs de Vital’O et Inter Star alors que la FFB venait de bénéficier d’un autre bonus de 300.000 dollars !!! Est-ce logique quand on sait ce que coûte la préparation d’un match international ?

Voilà pourquoi nous exigeons une gestion saine et transparente et un audit externe et indépendant pour ces deux dernières années. Nous exigeons que l’assemblée générale prévue le 20 mars courant, et ayant comme point à l’ordre du jour l’analyse du bilan administratif et technique, soit d’abord suspendue afin de donner la priorité à l’assemblée générale budgétaire étant donné que nous venons de passer plus de deux ans sans bilan financier.

Malheureusement, Madame la présidente Lydia Nsekera, au lieu de répondre aux différents griefs lui reprochés, veut faire taire tout le monde par des décisions illégales et des intimidations.

Elle vient de suspendre illégalement et irrégulièrement un des membres du Comité Exécutif soit disant que c’est lui qui a déclaré avoir donné à un journaliste de Rema FM ce qu’elle a appelé : « Procès verbal d’une réunion du Comité Exécutif de la FFB ». Faux ! Il faut qu’elle le prouve.

Poursuivant ses accusations, elle dit : « vous (le membre sanctionné) avez affiché un comportement irresponsable en sabotant le déroulement normal de la réunion du 16/02/2011… »

Si réclamer comme tant d’autres, au cours d’une réunion, l’éclaircissement de la situation sur les malversations financières et la mauvaise gestion prévalant à la FFB veut dire saboter la réunion, Monsieur RUBERINTWARI Désiré et les cinq autres membres ont alors saboté le déroulement de la réunion. Responsabilité assumée !

Même si les accusations de Madame la présidente de la FFB étaient fondées (entendez par là le dit sabotage), elle aurait dû appliquer les textes et les statuts de la FFB avant de prendre une telle décision. Car, il faut que trois quarts (3/4) des membres du comité exécutif approuvent cette décision, séance tenante, après que le présumé coupable se soit exprimé. Chose qui n’a pas été faite en violation flagrante des articles 119 et 120 de la FFB. Et surtout l’article 121 qui précise : « Les mesures de suspension ou de radiation d’un des membres des commissions permanentes sont du ressort exclusif du comité exécutif de la FFB.

 

L’article 11 du règlement d’ordre intérieur auquel elle prétend se référer stipule : « Les séances du comité exécutif ne sont pas publiques, ainsi que les procès verbaux des réunions. » Cela n’a rien de comparable avec  notre narration adressée à toutes les personnes intéressées par le football burundais. 

Par conséquent, nous considérons sa décision de suspendre un membre du comité exécutif comme étant nulle et de nul effet. Monsieur RUBERINTWARI est reproché d’avoir insulté des membres du comité exécutif ! Demandez-les si c’est vrai ? Une fois de plus, Madame la présidente vient de rester fidèle à elle-même : gérer tout, et toute seule ! Voilà la fameuse gestion personnalisée que nous dénonçons ! Ainsi, elle est prête à casser toute personne osant dénoncer sa mauvaise gestion.

Raison pour laquelle, nous demandons à toutes les autorités concernées, à tous les présidents des clubs, à tous les présidents des associations et à tous les fans et amateurs du ballon rond d’être vigilants et de soutenir notre démarche visant à sauver le football burundais.

C’est grave, insultant et calomnieux pour les membres du comité exécutif d’entendre à la radio  Madame Lydia Nsekera dire que nous lui avons demandé une part sur le bonus de 300.000 dollars comme si nous voulions nous partager un butin !

Autre faux argument qu’elle avance : l’approche des élections. Chaque fois que des problèmes sont soulevés, elle évoque les élections. A l’heure actuelle, sommes-nous vraiment proches des élections ?

 

Copie Pour Information (CPI) à :

Monsieur le Président du Comité National Olympique (CNO)

Monsieur le Directeur Général des Sports et de la Culture

Monsieur le Directeur des Sports d’Elite

Madame la Présidente de la FFB

Monsieur le 1er Vice-président de la FFB

Médias (tous)

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

1234
 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog