• Accueil
  • > Non classé
  • > Eric Kabeya réagit par rapport à l’affaire Mohamed Tchité, Prince Louis et Solidarité

Eric Kabeya réagit par rapport à l’affaire Mohamed Tchité, Prince Louis et Solidarité

Posté par patricksota le 3 janvier 2011

Eric Kabeya, burundais vivant en Angleterre, donne sa version des faits sur l’affaire Mohamed Tchité, Prince Louis et Solidarité

 

Je m’appelle Eric Kabeya, burundais et ancien joueur international, capitaine de l’Equipe Nationale (les Hirondelles) junior et  les Cadets. Je suis également le Représentant Légal de l’AS Rangers FC.

Je veux juste réagir par rapport à l’article de Patrick Sota intitulé « Le Pugilat entre Nsekera et Rugambarara agite les milieux sportifs de Bujumbura » concernant  le joueur Tchité.  Le joueur Tchité a é formé à  Dragon Super Rangers FC (connu sous le nom Rangers FC AS) de 1996 à 2001 et non pas par Solidarité FC. Nos entraînements se déroulaient à l’EPA Nyakabiga, après c’était à l‘EFI Nyakabiga et au terrain de l’Amsar. La Croix Rouge Burundi organisa un tournoi inter- zones dans la mairie de Bujumbura pour les enfants de moins de 12 ans, Sylvestre Bwanabete était le chef de quartier de Nyakabiga I. Il m’a personnellement sollicité pour que je mette mes joueurs à la disposition de la zone Nyakabiga. Je les ai preparés pour le dit  tournoi, mais j’ai dû démissionner  quand j’ai appris que Sylvestre Bwanabete et Evariste Nduwayo recevaient des primes de la Croix Rouge pour entraîneurs alors que c’était moi qui faisais tout boulot. Après ma démission, Ils ont nommé Jimmy Ndayizeye comme  entraîneur.

Après le tournoi, Sylvestre Bwanabete et Evariste Nduwayo  ont pris des photos de ces enfants pour créer Solidarité FC et chercher leurs licences. Mais, ils ont oublié que mes joueurs (Mukinje Jean- Marie Vianney, Felekene Gabriel, Gasana Tchité Mohamed, Charles) avaient déjà leurs licences. Quand ils ont appris cela, ils ont proféré des menaces à mon endroit. Mais, ma position n’a pas bougé d’un pouce !

Lors de la saison 2001-2002, le club de Prince Louis dirigé par Moses, Robert Ndeberi et Mukinyi est venu voir le président Mahamba et moi-même pour solliciter Mohamed Tchité. Alors, nous avons appris que Solidarité FC s’opposerait à tout transfert de Mohamed Tchité disant que c’est  son joueur. Une plainte de notre part contre solidarité FC et une caution de 10.000Fbu (dix mille francs bu) ont été déposés à la FFB.

Il restait une semaine pour que le championnat commence. Tchité devait être suspendu et la Commission des Litiges de la FFB n’avait pas assez de temps pour trancher le dit litige. Alors, Monsieur Moses Baransananiye, Secrétaire  Général de la FFB et en même temps membre du comité de Prince Louis FC, nous a demandé si nous pouvons permettre à Tchité (pour son bien) dévoluer une saison avec Prince Louis FC pour une caution de 100.000Fbu (cent mille francs bu) à déposer à la FFB. Et Prince Louis FC se disait prêt à payer la totalité de l’argent du transfert de Tchité à l’équipe qui obtiendrait gain de cause en rapport avec le litige susmentionné. Dans l’intérêt du joueur, Mahamba et moi avons accepté cette proposition de Moses Baransananiye.

En Mai 2002, j’ai quitté le Burundi et le président Mahamba est mort quelques mois après mon départ. Tchité est arrivé en Belgique en 2003 quittant Mukura Victor Sport du Rwanda. Prince Louis FC et Solidarité FC, avec la complicité de certains membres de la famille de feu Mahamba, ont monté des dissensions internes, car il fallait à tout prix que Dragon Super Rangers FC disparaisse. Et vont alors s’adonner à divers complots et montages pour faire en sorte que notre équipe soit radiée définitivement de la scène footballistique nationale. Projet macabre !!!

Nous nous sommes battus pour la survie de Dragon Super Rangers FC avec l’aide de Gilbert le président de l’Association de Football de Bujumbura (AFB), mais c’était une mission très difficile car Sylvestre Bwanabete et Evariste Nduwayo étaient tous membres du bureau de l’AFB. Nous avons fait recours à la Fédération de Football du Burundi (FFB), mais Moses Baransananiye, Christophe Kinshasa et Robert Ndeberi étaient tous catégoriques : Dragon Super Rangers FC a passé 2 saisons sans participer aux championnats de l’AFB. Une vraie honte qui ternit l’image des dirigeants de notre football.

Nous avons mis en place des dispositions pour sauver le club. Et avons changé le nom du club et fait la demande de réintégration au championnat de l’AFB. Malheureusement, Sylvestre Bwanabete et Evariste Nduwayo s’y sont opposés et l’AFB nous a  demandé d’intégrer le championnat des Cadets de Buyenzi.

Nous avons toujours contacté la FFB concernant les transferts de Tchité. Pour toute réponse, la FFB n’a cessé de nous dire que quand Moses est parti, il n’y a jamais eu de remise et reprise. Ce dossier est connu de tous à la FFB. Je peux même citer quelques personnalités du football burundais comme témoins : Abega Pierre Claver, Nzisabira Hussein, Gilbert, Mukinyi, Moses et Manzunza Aloys. Cette affaire prend aujourd’hui une forte ampleur car c’est le résultat des magouilles, de l’hypocrisie, de l’incompétence et la gourmandise de nos dirigeants. A l’AS Rangers FC, nous ne sommes pas en train de courir derrière cet argent. Par contre, nous voulons juste que les intérêts des enfants que nous formons soient préservés.

Nous sommes fiers de constater présentement que les gens qui nous traitaient à l’époque d« Abahimbiri » (vauriens) parce qu’on formait la jeunesse d’aujourd’hui, se battent bec et ongle pour récolter le fruit de nos efforts. Et ce, en dépit du fait qu’ils nous qualifiaient de vauriens ! Le miel est bon, n’est-ce pas Rugambarara, Bwanabete, Nduwayo et consorts ?

kabeya1.jpg

Eric Kabeya
email: asrangersfc.yahoo.fr
website:
www.asrangersfc.info

Laisser un commentaire

 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog