La Coupe du Président annoncée pour le début du mois de janvier 2020

Posté par patricksota le 19 octobre 2019

 

La Coupe du Président annoncée pour le début du mois de janvier 2020

Sponsor officiel : Hela Bet

Source : Yussuf Mossi, Chargé de la Commission des Compétitions de la Fédération de Football du Burundi (FFB)

La Coupe du Président Pierre Nkurunziza est alléchante. Car, l’enjeu est de taille. Le vainqueur de ce trophée valide son billet pour représenter le Burundi en Coupe de la CAF. Tandis que le vainqueur de la Primus Ligue Nationale A obtient son ticket pour représenter le Burundi en Ligue des Champions.

Seules les équipes de la 1ère Division participent à la Primus Ligue Nationale A. Soit 16 équipes qui se disputent une place qualificative pour la Ligue des Champions.

Les choses sont différentes pour la Coupe du Président qui comprend beaucoup d’équipes issues de quatre catégories :

- Les clubs de la Primus Ligue Nationale A (1ère Division)

- Les clubs de la Ligue Nationale B (2ème Division)

- Les clubs des Associations Provinciales

- Les clubs corporatifs légalement constitués

 

peter

NB : Les joueurs participant à cette compétition doivent être âgés d’au moins 18 ans

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Délégation Burundaise partie à Kampala pour la manche retour du match Ouganda vs Burundi

Posté par patricksota le 18 octobre 2019

 

Délégation Burundaise partie à Kampala pour la manche retour du match Ouganda vs Burundi

2ème tour éliminatoire du CHAN 2020

Même si d’aucuns affirment sans ciller que les Hirondelles se rendent à Kampala pour le tourisme, on se doit de souhaiter bonne chance à nos locaux. Montrez le beau jeu et lancez-vous dans la bataille. Jouez votre va-tout, vous n’avez plus rien à sauver hormis votre honneur. Gagner c’est toujours souhaitable. Si tel n’est pas le cas, perdre dans la dignité passe. Mais dans la souillure non !

Courage nos garçons ! 

Page 1

mission 1

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Délégation Burundaise partie à Kampala pour la manche retour du match Ouganda vs Burundi

Posté par patricksota le 18 octobre 2019

 

Délégation Burundaise partie à Kampala pour la manche retour du match Ouganda vs Burundi

2ème tour éliminatoire du CHAN 2020

Page 2

mission 2

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Inter Star fait le ménage dans sa maison

Posté par patricksota le 18 octobre 2019

 

Inter Star fait le ménage dans sa maison

Nous vous l’avions dit dans nos parutions antérieures, Inter Star fait partie des anciens clubs qui nous restent. Au même titre que Vital’O et Burundi Sport Dynamik.

Les membres de ce club historique veulent faire le ménage dans la maison Inter Star. A cet effet, une Assemblée Générale Extraordinaire est prévue ce lundi 21/10/2019 à Buyenzi au Campus Universitaire Rukara à 10 heures.

Vous noterez que le numéro un de la FFB en la personne de L’Honorable Révérien Ndikuriyo est convié à ladite Assemblée.

A l’ordre du jour, figurent deux points :

- La présentation du nouveau Comité Exécutif

- Les divers

Nous espérons que le tohu-bohu qui a souvent caractérisé cette équipe sera éradiqué pour faire place à une bonne structure organisationnelle. Là, Inter Star retrouverait sa bonne santé footballistique d’antan.

inter star

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Programme du week-end à Ngagara

Posté par patricksota le 18 octobre 2019

 

Académie de Football de Ngagara

Programme du week-end

Source : Étienne Profondeur

 

SAMEDI LE 19/1O/2O19

A 14HOO : ACADEMIE WEMBO SUTCHE A vs  NIL RIVER

 

DIMANCHE LE 2O/1O/2O19

A O8HOO: COOL CONFORTI vs  MAGARA YOUNG BOYS D

1OHOO: AIGLE BLDNC vs BUJUMBURA UNITED A 14HOO: A.S HNTARAMBIGWA A vs MERIDIEN F.C.

*TERRAIN CECINGA*

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Vers la bonne gouvernance de toutes les fédérations sportives au Burundi

Posté par patricksota le 18 octobre 2019

Article écrit et publié par Thierry Niyungeko

Vers la bonne gouvernance de toutes les fédérations sportives au Burundi

Le Comité National Olympique du Burundi a organisé, le 5 Août 2019 à Bujumbura, un atelier d’échange sur la gouvernance des organisations sportives dans le cadre du projet appuyé par l’ambassade de France.

Dans la salle des réunions de Martha Hôtel, les présidents des fédérations membres du Comité National Olympique ont répondu au rendez-vous. Entourée du secrétaire général Salvator Bigirimana et du trésorier Claude Niyukuri, la présidente Lydia Nsekera du CNO a ouvert les travaux de cet atelier en remerciant les invités qui ont marqué leurs présences. A l’ordre du jour, les échanges sur la gouvernance des fédérations qui commence par l’élaboration des statuts. Se basant sur une enquête effectuée par le CNO sur la gouvernance des fédérations, se référant aux correspondances en litiges qu’a reçues le CNO et suite aux échanges faites avec les fédérations et les cadres du ministère en charge des Sports, un exemplaire de statuts-types a été élaboré pour servir de document de bases qui sera utilisé par les fédérations quand il sera approuvé par leurs membres.

Cela intervient après avoir constaté des lacunes aux statuts qui ne sont plus à jour et qui ont provoqué des problèmes au sein de certaines organisations.

niyungeko

Les participants à cet atelier financé par L’ambassade de France

Source de la photo : Thierry Niyungeko

Aider les fédérations dans la mise en place de leurs organes internes

La présidente Lydia Nsekera indique que les nouveaux statuts doivent répondre aux questions comme : comment une fédération doit être organisée, quelles sont les obligations des membres, quels sont les droits devoirs des clubs, comment on perd sa qualité de membre, où porter plainte quand se posent des problèmes, est-ce que le litige doit être réglé au niveau du ministère ou du CNO puisque les mésententes sportives ne peuvent pas recourir aux juridictions ordinaires car elles doivent être résolues au sein des organes internes. Au cours des échanges, les participants sont revenus sur les relations entre le CNO, les fédérations et le ministère de tutelle. Mme Nsekera rappelle le cas de certaines commissions électorales qui avaient été mises en place par le CNO et le Ministère alors que cela ne devrait pas exister. « Nous voulons en découdre avec tous ces problèmes en aidant les fédérations dans la mise en place de tous leurs organes internes afin qu’ils fonctionnent parfaitement », souligne-t-elle. Et d’ajouter avec optimisme qu’il n’y aura plus de litiges lors des élections de 2021.

 

Non à l’ingérence … mais se conformer aux nouveau statuts

 

La présidente Lydia Nsekera trouve normal que certaines fédérations dénoncent l’ingérence du ministère et du CNO dans leurs organisations mais estime leur intervention légitime quand leurs statuts sont lacunaires. « A la fin quand se pose un conflit au sein d’une fédération locale, c’est la fédération internationale ou la confédération qui s’adressent au Comité Olympique pour trancher le différend puisque aucune disposition n’a été prévue pour lever leurs litiges », explique-t-elle. Elle précise bien qu’aucune intervention n’est nécessaire pour les fédérations qui ont mis à jour leurs statuts et règlements d’ordre intérieur. Elle illustre son propos sur le cas de la fédération de football qui avait souvent des discordes au niveau des clubs et association qui ont été résolues avec la conformité de ses statuts avec ceux de la FIFA et maintenant tous les litiges se règlent à l’interne. « Le Comité National Olympique et les fédérations ont la chance que la présidente vient du football et a vécu cette expérience qu’elle compte partager avec les dirigeants sportifs pour que règne la paix au sein des organisations sportives », s’enchante l’ancienne présidente de la Fédération de Football du Burundi (FFB).

 

Suite à cet atelier d’échanges, les fédérations ont un mois pour les discuter à l’interne sur certaines spécificités avec leurs membres et au mois de Novembre 2019 y aura une réunion d’adoption de ces statuts fédération par fédération. 

Commentaires :

Merci cher Thierry pour ce bel article. Sa quintessence est d’une pertinence sans appel. Merci aussi à l’ambassade de France qui a appuyé un tel projet car il vaut son pesant d’or. A ladite ambassade, je dis : « Mention très bien ! »

Il y a des gens qui dirigent les Fédérations d’une main de fer en faisant fi des règles de gestion les plus élémentaires. Dès lors, comment voulez-vous que le sport dans ces pays là émerge au bénéfice de la jeunesse ?

Une Fédération ne se gère pas comme une boutique ou un kiosque privé.

Je reprends ad litteram les propos de Madame Lydia Nsekera qui méritent une attention particulière : « Comment une fédération doit être organisée, quelles sont les obligations des membres, quels sont les droits et devoirs des clubs, comment on perd sa qualité de membre, où porter plainte quand se posent des problèmes, est-ce que le litige doit être réglé au niveau du ministère ou du CNO puisque les mésententes sportives ne peuvent pas recourir aux juridictions ordinaires car elles doivent être résolues au sein des organes internes. Au cours des échanges, les participants sont revenus sur les relations entre le CNO, les fédérations et le ministère de tutelle »

Ces problèmes sont récurrents en Afrique. Si les Présidents des Fédérations appliquaient les recommandations susmentionnées, le sport ferait un bond en avant avec une structure apte à émanciper les jeunes. Dans certains pays, ces talents voient leur savoir-faire étouffé dans l’œuf faute d’une gestion opaque et chaotique.

Que ces préceptes soient suivis d’effets Madame Lydia Nsekera. Qu’il y ait un suivi quasi-permanent pour que les contrevenants soient frappés d’interdit par les juridictions internationales. Réprobation d’une clarté sans faille !

A bon entendeur salut !

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

L’Ouganda (CRANES) dévoile aussi sa présélection

Posté par patricksota le 17 octobre 2019

 

   

Présélection Ougandaise

cranes

Uganda Cranes

Source de la photo : eagle.co.ug

 
 
       

 

 

 

Gardiens :
Charles Lukwago (KCCA),
James Alitho (URA),
Joel Mutakubwa (Kyetume)

Défenseurs:
Paul Willa (Police),
Ashraf Mandela (URA),
Arafat Galiwango (Police),
John Revita (KCCA),
Mustapha Kizza (KCCA),
Halid Lwaliwa (Vipers),
Paul Mbowa (URA),
Musitafa Mujuzi (Proline)

Milieux:
Nicholas Kasozi (KCCA),
Said Kyeyune (URA),
Yusuf Ssozi (Police),
David Owori (SC Villa),
Kirizestom Ntambi (Wakiso Giants), 
Allan Okello (KCCA),
Shafique Kagimu (URA),
Vianne Ssekajjugo (Wakiso Giants),
Karim Watambala (Vipers),
Bright Anukani (Proline),
Ibrahim Orit (Mbarara City)

Attaquants:
Fahad Bayo (Vipers),
Dan Sserunkuma (Vipers), 
Mike Mutyaba (KCCA)

 

Pour les Ougandais, c’est un match qui devrait compter pour du beurre. Mais la mentalité anglo-saxonne qui les anime veut qu’il n’y ait aucun match à négliger.

D’ailleurs, le coach des CRANES l’a martelé à Bujumbura lors de la manche aller. A domicile, les Ougandais vont tout faire pour donner joie et satisfaction à leur public.

cranes two

Les Ougandais manifestent leur joie

Manche aller tenue à Bujumbura (0-3)

Source de la photo : kawowo.com

Une certitude : avec une avance confortable de 0-3 à l’extérieur, les Ougandais joueront sans aucune pression. Mais, ressassons-le, sans prendre à la légère le Burundi.

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les Hirondelles réussiront-elles à défier L’Ouganda ?

Posté par patricksota le 17 octobre 2019

Les Hirondelles réussiront-elles à défier L’Ouganda ?

ntaco

Source de la photo : Fédération de Football du Burundi

 

Match retour comptant pour le 2ème et dernier tour éliminatoire du CHAN 2020 prévu au Cameroun.

A l’aller, dans leurs propres installations, les Hirondelles avaient été battues à plate couture par un impitoyable 0-3.

Le public, profondément déçu, n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour dire que l’Ouganda a livré un match d’entraînement chez lui. Très à l’aise, sans forcer la main, les CRANES se sont promenés au Stade Intwari.

Perdre est une chose, mais sans la manière en est une autre ! Entre les deux équipes, la différence de niveau était perceptible, flagrante.

Que peut-on attendre de ce match retour ? Jacques Ntakaburimvo, supporter des Hirondelles et interrogé par votre serviteur n’y va pas de main morte : « Votre question Monsieur le journaliste n’a aucun intérêt. On va se faire amocher de façon avilissante. On ferait mieux de ne pas dépenser l’argent du contribuable en payant les billets d’avion à une équipe qui va se faire ridiculiser sur terrain ! »

Et, Lucie Mpawenayo, supportrice des Hirondelles de renchérir : « Je n’ai même pas envie d’en parler tellement ça me dégoute ! Pour moi, ce match est un non évènement ! Je ne vois pas ce qu’on va faire là-bas ! Pour ramasser 5-0 ? Non franchement, restons à la maison que d’aller perdre le temps en Ouganda ! Il me paraît plus sage et raisonnable de préparer d’autres échéances ! »

Quel courroux ! Des propos qui frisent la rebuffade !  Voyez à quel point le désespoir a atteint son paroxysme ! Mais, de toutes les façons, on doit s’y rendre pour faire l’une des deux choses :

  • Dans le meilleur cas, on crée la sensation en faisant à l’extérieur une spectaculaire remontada. Chose très inattendue.
  • Dans le pire, on sauve les meubles en limitant les dégâts pour ne pas ramasser un carton ajoutant le drame au drame.

Voici alors la présélection de 25 joueurs choisis pour préparer cette manche retour prévue le 19/10/2019 à Kampala. La mise au vert a commencé le 14/10/2019.  

1. RUKUNDO Onesime  (MESSAGER NGOZI)
2. RUGERINYANGE Joseph (VITAL’O)
3. HAILE Shalom (LLB)
4. NDIZEYE Eric (MUSONGATI)
5. HARERIMANA Emmanuel  (BUJA CITY)
6. AMIN Abdoul (MESSAGER NGOZI)
7. NDIKUMANA Faustin (RUKINZO)
8. NGABONZIZA Blanchard (AIGLE NOIR C.S)
9. NDIKUMANA Asman  (AIGLE NOIR C.S)
10. HARERIMANA Lewis  (INTER STAR)
11. URASENGA Cedric Danny  (MESSAGER NGOZI)
12. BIGIRIMANA Abedi  (RUKINZO)
13. RUKUNDO Therence ( KAYANZA UTD)
14. GASONGO Benjamin ( AIGLE NOIR C.S)
15. MASSUD Narcisse   (AIGLE NOIR C.S)
16. MUSEREMU Iddy (MESSAGER NGOZI)
17. GAKIZA Aimé     (FLAMBEAU DU CENTRE)
18. BYAMUNGU Raoul (BUMAMURU)
19. NDIKUMANA Landry (KAYANZA UTD)
20. MAVUGO Cedric (AIGLE NOIR C.S)
21. BAYIZERE Olivier (MESSAGER NGOZI)
22. KARIKERA Ibrahim (MESSAGER NGOZI)
23. TUYIHIMBAZE Gilbert (BUJA CITY)
24. NDAYISMIYE Youssouf Nyange (AIGLE NOIR C.S)
25.MUHINDO Fundi Trésor (LLB)

 

Fair-play et patriotisme obligent, on dit à ces Hirondelles : « Jetez-vous dans l’arène. A la guerre comme à la guerre, décrochez un bon résultat à Kampala. Croyez en vous-mêmes et en vos capacités et prenez à contre-pied ceux qui vous clouent au pilori alors qu’au football tout est possible ! »

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Domingo Mituy Edjang dans le collimateur de la FIFA

Posté par patricksota le 16 octobre 2019

Domingo Mituy Edjang dans le collimateur de la FIFA

attention

 Domingo Mituy Edjang

Source de la photo : www.guineaecuatorialpress.com

 

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a jugé M. Domingo Mituy Edjang – ancien président de la Fédération Équato-Guinéenne de Football (FEGUIFUT) et ancien membre de commission de la FIFA – coupable d’avoir utilisé abusivement les fonds de la FIFA, en violation du Code d’éthique de la FIFA.

L’enquête concernant M. Mituy Edjang portait sur le détournement de fonds reçus par la FEGUIFUT en 2014 dans le cadre du Programme d’Assistance Financière de la FIFA (FAP).

Dans sa décision, la chambre de jugement a établi que M. Mituy Edjang avait enfreint l’art. 21, al. 2 (Corruption) de l’édition 2012 du Code d’éthique de la FIFA, et a ainsi prononcé à son encontre une interdiction d’exercer toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) aux niveaux national et international pour une durée de quatre ans. Il devra en outre s’acquitter d’une amende d’un montant de CHF 80 000.

 

Source de cet article : Afrique Football Médias de Richard Naha

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Réformes positives de la FIFA

Posté par patricksota le 16 octobre 2019

Réformes positives de la FIFA

Source de cet article : Groupe Afrique Football Médias de Richard Naha

 

Pour le respect des droits des personnes impliquées et la transparence des procédures disciplinaires, la FIFA a décidé de combler l’écart entre les individus en termes de pouvoir financier en aidant ceux qui disposent de moyens financiers insuffisants lors de procédures juridiques devant la Commission de Discipline, la Commission de Recours et la Commission d’Éthique.

Les nouveaux Codes disciplinaire et d’éthique, introduits récemment, prévoient un soutien financier ainsi qu’un accès à des conseillers juridiques opérant gratuitement.

La FIFA est actuellement en train de dresser la liste des conseillers bénévoles potentiels et aspire à garantir que seuls des juristes indépendants ayant l’expérience et l’expertise adéquates en droit du sport/football soient sélectionnés.

C’est à cette fin que la FIFA recherche actuellement des juristes bénévoles répondant aux critères suivants :

Juriste du sport en activité (entreprise, cabinet, etc.) attestant d’au moins 7 ans d’expérience dans le droit du sport ;
3 à 5 ans d’expérience auprès d’organisations sportives ;
3 à 5 ans d’expérience en matière de procédures d’arbitrage dans le domaine sportif ;
maîtriser à l’oral deux des langues officielles de la FIFA (allemand, anglais, espagnol et français) serait un avantage.
Les candidats doivent soumettre leur candidature d’ici au 30 septembre 2019 au plus tard. De plus amples détails sont disponibles dans la circulaire envoyée aujourd’hui aux associations membres de la FIFA.

 

Notes personnelles :

Burundaises et Burundais intéressés par cet appel d’offre, allez-y ! On espère que ces réformes aideront les laissés pour compte à mieux revendiquer leurs droits. Pour atténuer la morgue des puissants.

Il y a des gens victimes des injustices commises par des « intouchables ». Où protester ? Comment faire pour atteindre les sphères internationales susceptibles d’arriver à leur rescousse ?

Le monde est devenu un village planétaire. La FIFA fait partie dudit village. Approchez-la et soumettez-lui vos doléances si ces dernières sont fondées.

Non à la raison du plus fort !  Espérons que ça ne soit des chimères. Pour qu’on dise à haute et intelligible voix : « Honneur et respect envers l’instance faîtière du football mondial »

 

 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

12345...210
 

unsspforest |
roussinette |
L'EPS AU COLLEGE JEAN ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASUC Migennes Handball
| sanarycyclosports
| JUDO-AMIKUZE.FR , le blog